Top 14: la LNR s'inquiète après les déclarations de Boudjellal

le
0

PARIS (Reuters) - Le président le la Ligue nationale de rugby (LNR), Pierre-Yves Revol, s'est inquiété mercredi des conséquences pour l'Ovalie des dérapages verbaux de certains de ses dirigeants.

Le président du RC Toulon, Mourad Boudjellal, va être convoqué par la commission de discipline de la LNR pour avoir tenu des propos injurieux envers l'arbitrage, dimanche, lors de la 15e journée de Top 14.

"Toutes ces insultes au rugby, tous ces propos déplacés de dirigeants, peuvent avoir à l'avenir des répercussions sur notre public. On exacerbe avec la plus grande vulgarité les passions. Alors, si un président de club se permet n'importe quoi, comment va réagir le public demain ?", demande le président de la LNR dans un communiqué.

"Notre public et notre convivialité, c'est notre richesse. Si des déclarations comme celles-ci se multiplient, demain nous aurons des grillages et des gardes du corps pour les arbitres", prévient-il.

"Il est encore temps de se reprendre mais il faut être intransigeant avec les débordements (...) J'assumerai toutes mes responsabilités, et notamment les décisions et les sanctions, aussi lourdes soient-elles, susceptibles d'être prises", ajoute Pierre-Yves Revol, qui a lui-même saisi la commission de discipline.

Aucune date n'a encore été arrêtée concernant la date de la comparution de Mourad Boudjellal.

Pascal Liétout, édité par Gilles Trequesser

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant