Top 14 (J8) : Les réactions des matchs de dimanche

le
0
Top 14 (J8) : Les réactions des matchs de dimanche
Top 14 (J8) : Les réactions des matchs de dimanche

Retrouvez les réactions des principaux acteurs des matchs de ce dimanche, comptant pour la huitième journée de Top 14.

Lyon - Pau

Delon Armitage (arrière de Lyon au micro de Canal +) : "C'est à la fois un ouf de soulagement et de la déception d'avoir laissé le bonus offensif en route. On savait que Pau était une très bonne équipe. On sait que ça va batailler toute l'année entre nous. Avec trois essais, on pensait qu'on pouvait marquer encore plus mais c'est une très bonne équipe. Ils ont bien joué aujourd'hui. Quand tu as un numéro 7 comme Steffon (Armitage son frère, ndlr) en face, tu travailles toute la semaine pour éviter qu'il puisse en gratter. Tu dois le bloquer.'' Steffon Armitage (troisième ligne de Pau au micro de Canal +) : "C'est très frustrant. Comme chaque semaine, on n'est pas loin de gagner, mais ce n'est pas assez. On fait encore trop de fautes, on est vraiment déçus mais on n'a pas le choix. Il faut revenir beaucoup plus fort après les deux semaines de Coupe d'Europe. Il faudra qu'on travaille très, très bien pour être encore plus fort. Je ne suis pas un première ligne, ni talonneur ou arbitre... Je ne peux pas vraiment dire ce qu'il se passe en mêlée. Je ne comprends rien du tout quand on parle de mêlée. (...) C'est la première fois en 13 ans que je joue contre Delon (Armitage son frère, ndlr), c'est bizarre. Mais, je ne l'ai pas beaucoup vu sur le terrain, je crois qu'il avait peur de moi.''

Clermont - Toulouse

Sébastien Vahaamahina (deuxième ligne de Clermont via AFP) : "Ça a été compliqué face à une équipe toulousaine accrocheuse. En mêlée, nous avons souffert. Nous avons reculé, je ne sais pas ce qui s'est passé. Ils ont bien joué le jeu, à nous de travailler pour essayer de remettre la marche avant. C'est un vrai avertissement pour nous avant de défier Exeter en Coupe d'Europe. Les matchs sont différents chaque semaine. Nous allons bien bosser cette semaine pour être prêts.'' Grégory Lamboley (deuxième ligne de Toulouse au micro de Canal +) : "On y a cru jusqu'au bout. En 17 ans de carrière, je n'ai pas pris beaucoup de points ici, à Marcel-Michelin. C'est quand même un point très important. On était venus ici se faire plaisir dans un beau stade, un très belle pelouse. Ça a été le cas, on est très satisfaits. Il y avait pas mal de changements, pas mal de joueurs qui avaient beaucoup joués et qui étaient au repos ce week-end. On avait à cœur de faire un bon match, et je pense que ça a été le cas. A la fin, ça ne se joue pas à grand-chose.''
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant