Top 14 (J8) : Bordeaux-Bègles et Montpellier assurent, Grenoble respire

le
0
Top 14 (J8) : Bordeaux-Bègles et Montpellier assurent, Grenoble respire
Top 14 (J8) : Bordeaux-Bègles et Montpellier assurent, Grenoble respire

A Chaban-Delmas, l'Union Bordeaux-Bègles a fait le minimum contre Brive (27-25), alors que Montpellier a dominé Castres (28-19). Enfin, dans le match à ne pas perdre, Grenoble a surclassé Bayonne (44-16).

Bordeaux-Bègles - Brive: 27-25

Face à Brive, l'UBB a enchaîné une 3eme victoire consécutive en Top 14, après Lyon et Pau. A domicile, l'Union Bordeaux-Bègles n'a pas été brillant mais a assuré le minimum, tout en laissant dans les derniers instants le point de bonus défensif à Brive. Rapidement mené après deux pénalités de Thomas Laranjeira, l'UBB s'est reposé sur Lionel Beauxis, son buteur du soir, pour revenir au score. Avant que l'ailier australien Adam Ashley-Cooper inscrive le premier essai du match, après un gros travail de Loann Goujon. Derrière, Laranjeira a rajouté six points au pied, et à la pause, Bordeaux-Bègles était devant d'un rien (13-12). Mais comme en début de rencontre, Laranjeira et Germain ont puni l'indiscipline des locaux. Malmené, l'UBB a cependant rapidement réagi en marquant un second essai signé Blair Connor, qui a bonifié une belle action de Beauxis. Si ce dernier n'a pas transformé l'essai, il a par la suite passé deux nouvelles pénalités (27-18). Alors que les hommes de Raphaël Ibanez se dirigeaient vers un succès tranquille, les cartons jaunes de Connor (71eme) et Maynadier (77eme) ont complètement relancé Brive. A 15 contre 13, le CAB est allé chercher un point de bonus défensif grâce à un essai transformé de Galala en toute fin de rencontre. Après ce court succès, Bordeaux-Bègles monte à la 4eme place du Top 14, alors que Brive est 6eme.

Grenoble - Bayonne: 44-16

Dernier de Top 14, Grenoble a laissé sa place à Bayonne après avoir largement dominé les Basques ce samedi soir au Stade des Alpes. Les Isérois, qui restaient sur trois défaites contre Castres, Pau et Toulouse, n'ont pas laissé leur chance de se relancer dans la quête du maintien et ont même empocher le bonus offensif. Si Romain Lagarde avait parfaitement lancé les siens avec trois pénalités, les Grenoblois ont profité du carton jaune de Pelu Taele-Pavihi pour se mettre en confiance. Après une pénalité de Gilles Bosch, Steven Setephano est allé à l'essai. En fin de première période, Nigel Hunt a profité d'une erreur de l'Aviron Bayonnais sur une mêlée pour inscrire un second essai. A la pause, le FCG était lancé (20-9). Surtout qu'à la reprise, Grenoble a continué sa marche en avant et Taumalolo a franchi lui aussi la ligne. Réduit à 14, suite au carton jaune de Fabien Alexandre, les Isérois se sont fait peur en encaissant un essai signé Emmanuel Saubusse. Une crainte de courte durée car Bosch sur pénalité puis le carton jaune d'Arganase ont mis fin aux espoirs de Bayonne. En fin de match, Grenoble a profité de sa supériorité numérique pour inscrire deux nouveaux essais par Alexandre Dardet et Maritino Nemani, synonyme de victoire bonifiée. Au classement, Grenoble laisse donc sa place de dernier à Bayonne et revient à deux points du 12eme, Lyon qui reçoit Pau (11eme) ce dimanche.

Montpellier - Castres: 28-19

Défait contre Toulon le week-end dernier, Montpellier voulait remettre la marche avant en Top 14. Opposé à Castres, la tâche n'a pas été aisée pour le MHR, qui s'est imposé de son adversaire du jour, grâce notamment à la patte de Ben Botica (20 points). Si Demetri Catrakilis avait lancé Montpellier sur de bons rails en passant une pénalité en début de rencontre, le Sud-africain, victime d'un KO, a rapidement dû laisser à sa place à Botica, qui l'a parfaitement suppléé ce samedi. Et grâce à un essai d'Akapusi Qera et au pied de son ouvreur néo-zélandais, Montpellier était en tête à la pause (19-13), malgré un essai transformé de Rémy Grosso et à deux pénalités de Rory Kockott. La seconde période s'est résumée en un duel de buteurs, avec Botica d'un côté, Kockott et Urdapilleta de l'autre. Momentanément à 14, après le  carton jaune de Bazadze, le MHR a tenu. et son ouvreur a pris le meilleur sur les deux Castrais et a permis à son club d'assurer à l'Altrad Stadium. Mieux, le MHR s'est emparé provisoirement de la seconde place du Top 14, à égalité avec Clermont. De son côté, Castres est 10eme. Seule mauvaise nouvelle de la soirée, la sortie sur blessure de Benoit Paillaugue, qui pourrait souffrir d'une fracture de la malléole.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant