Top 14 (J6) : Toulon s'est fait très peur face à Clermont

le
0
Top 14 (J6) : Toulon s'est fait très peur face à Clermont
Top 14 (J6) : Toulon s'est fait très peur face à Clermont

Dans un Mayol surchauffé et refait à neuf, Toulon s’est imposé contre Clermont (23-21) au terme d’un match haletant jusqu'à la dernière seconde, dimanche. Une victoire aux allures de délivrance, qui permet aux Toulonnais de lancer leur saison.

Toulon - Clermont: 23-21

C’est donc au Stade Mayol que l’invincibilité des Clermontois a pris fin. Avec un léger turnover effectué par Franck Azéma, Clermont n’est pas passé loin de réaliser le coup parfait à Mayol. Toulon qui a rapidement pris les commandes de la rencontre avec un nouvel essai de Charles Ollivon (son 4eme en 6 rencontres, 16-3 - 24eme) a connu son habituel trou d’air comme à chaque match cette saison. Et Clermont, qui n’en demandait pas tant, s’est régalé. Au retour des vestiaires et en moins de 3 minutes, les auvergnats ont mis deux essais, avec un doublé de Patricio Fernandez pour plonger Mayol dans le doute le plus complet (16-21, 55eme). Avec l’origine du premier essai notamment, un bijou de transversale signé Camille Lopez, rentré en jeu à la place de Ludovic Radosavljevic (16-16, 53eme).

Gorgodze, héros des Rouge et Noir

Alors que Mayol grondait et que Diego Dominguez, descendu sur la pelouse, ne tenait plus en place, les Toulonnais ont poussé, en multipliant les offensives et les pénaltouches, et ont réussi à faire craquer l’arrière garde Clermontoise. Sur un ballon qui traînait dans un ruck à 10 mètres en face des poteaux, c’est Mamuka Gorgodze qui s’est saisi du cuir et est allé aplatir entre les poteaux. Un essai identique à celui inscrit par Leone Nakarawa hier pour le Racing 92 contre Castres (21-21, 74eme). Un essai transformé en face des poteaux par Leigh Halfpenny (4/6 au pied), pour reprendre les commandes du match (23-21, 75eme).

Lopez avait pourtant les balles de match

Alors qu’il restait deux minutes au tableau d’affichage, les Clermontois ont eu la possibilité de reprendre le contrôle de la rencontre, par deux fois. D’un drop manqué par Camille Lopez en face des poteaux aux 30 mètres (77eme), puis par un manque de compréhension entre l’ouvreur clermontois et Nick Abendanon sur une diagonale sur l’aile (79eme). L’Anglais n’a pas compris l’annonce de son ouvreur et la balle est allée mourir en touche. Après une minute de pick and go et une dernière touche difficilement maîtrisée par Gorgodze, c’est Sébastien Tillous-Borde qui a pu dégager la balle en touche après la sirène d’un Stade Mayol plein à craquer (14 290 personnes). De bon augure pour les joueurs du président Boudjellal qui vont devoir gérer maintenant deux réceptions compliquées. La semaine prochaine, contre Montpellier dans une rencontre délocalisée au Vélodrome, puis contre la Rochelle, surprenant leader du top 14 au soir de la 6eme journée. Des rencontres qui permettront de voir où en sont réellement les Toulonnais...  
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant