Top 14 (J5) : Castres enfonce Grenoble

le
0
Top 14 (J5) : Castres enfonce Grenoble
Top 14 (J5) : Castres enfonce Grenoble

Face à une équipe de Grenoble au plus mal financièrement comme dans le jeu, Castres s’est promené dimanche devant son public (46-9). Une démonstration doublée d’un large succès bonifié qui permet aux Castrais de grimper provisoirement à la cinquième place tandis que les Grenoblois s'enlisent.

 CASTRES - GRENOBLE : 20-9  La plus mauvaise défense du Top 14 (132 points et seize essais désormais) a pris l’eau au stade Pierre Antoine, ce dimanche (46-9). Pour rester dans les métaphores aquatiques, on pourrait même dire sans en faire trop que Grenoble s’est noyé sur la pelouse de Castrais déchaînés en attaque et qui ont passé une avalanche d’essais (sept) à leur victime du jour. Pour leur défense, les Grenoblois pourront dire qu’ils s’étaient présentés avec une équipe fortement rajeunie pour ce déplacement et qu’il y a mieux pour préparer un match aussi important que les remous qui ont agité toute la semaine un FCG au bord du gouffre financièrement. Mais cela n’explique pas tout. Dimanche, la lanterne rouge est surtout tombée sur une équipe de Castres bien décidée à faire oublier ses revers à Paris face au Stade Français et à domicile face à La Rochelle. Avalanche d’essais Le Castres Olympique a donc pris d’entrée Grenoble à la gorge, les Castrais ne laissant respirer leurs adversaires qu’à de rares minutes. Et comme l’équipe la plus perméable du Top 14 a confirmé dans le Tarn ses énormes soucis dans ce domaine, avec cette fois sept essais encaissés, la rencontre a vite tourné au match à sens unique avec une équipe du CO multipliant les coups de boutoir et des Grenoblois qui tentaient tant bien que mal de garder la tête à la surface. Une mission presque impossible dimanche pour ce FCG qui a bu tout particulièrement la tasse au début des deux mi-temps. Mais les derniers du classement n’avaient encore rien vu avec cette fin de match cauchemardesque et sanctionnée par trois essais castrais en un peu plus de cinq minutes. Castres cinquième Un régal pour le Castres Olympique, trop heureux de pouvoir se rassurer après trois matchs sans victoire et même faire le plein de confiance en enquillant les essais (Kockott, Babillot, Jenneker, Taumoepeau, Moreaux, Rallier et Combezou) contre cette équipe grenobloise fessée au stade Pierre-Antoine après avoir pourtant montré du mieux le week-end dernier face à Brive (36-23). Avec déjà quatre défaites après cinq journées, Grenoble s’enlise dans les abîmes du classement. Superbe opération en revanche pour Castres qui s’est relevé après deux défaites consécutives. Le CO fait même mieux en profitant de son récital de dimanche, bonus offensif à l’appui, pour se hisser provisoirement en cinquième position. Le sourire est revenu dans le Tarn. En revanche, en Isère, l’orage menace toujours autant.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant