Top 14 (J5) : Brive résiste à La Rochelle, bonne affaire pour Montpellier et Pau

le
0
Top 14 (J5) : Brive résiste à La Rochelle, bonne affaire pour Montpellier et Pau
Top 14 (J5) : Brive résiste à La Rochelle, bonne affaire pour Montpellier et Pau

Quelle rencontre à Amédée-Domenech ! A domicile, Brive a fait tomber le leader rochelais (29-28) dans un match à rebondissements. Alors qu'à Jean-Dauger, Montpellier a fait la bonne affaire contre Bayonne (9-21). Enfin, la Section Paloise s'est rassurée au Hameau contre le Stade Français (23-6).

Bayonne - Montpellier: 9-21

A Jean-Dauger, l'Aviron Bayonnais voulait conserver son invincibilité et s'éloigner des dernières places du Top 14. Cruelle désillusion pour les Basques qui se sont inclinés face à Montpellier et n'ont empoché aucun point. Dans un match fermé, les buteurs ont eu la part belle et dans cet exercice, le MHR n'a pas tremblé. Si à la pause, le score est encore serré (3-6), après des pénalités de Willie Du Plessis et Demetri Catrakilis, la seconde période a été largement à l'avantage des hommes de Jake White. En effet, Montpellier a profité des échecs du buteur de Bayonne (à 3/5 ce soir) pour prendre le large grâce à la patte de Catrakilis, parfait ce soir (6/6). A 14, suite au carton jaune de Robins Tchale-Watchou, Montpellier a résisté aux assauts basques. En fin de match, François Steyn, de loin, a donné encore un peu plus d'ampleur au score. Fort de son succès, Montpellier est provisoirement 2eme, alors que Bayonne est 13eme et pourrait être lanterne rouge à l'issue de la journée.

Brive - La Rochelle: 29-28

Dans ce match entre deux des équipes les plus séduisantes de ce début de Top 14, Brive a pris le meilleur de La Rochelle à Amédée-Domenech. Si les Brivistes ont réalisé la meilleure entame avec une pénalité de Gaëtan Germain (12eme) et l'essai transformé de Benjamin Lapeyre (19eme), le leader a rapidement réagi. D'abord par l'intermédiaire de Steeve Barry (25eme), parfaitement servi par Rattez, puis de Kini Murimurivalu (29eme), qui a également aplati derrière l'en-but, et enfin grâce à un troisième essai, signé Vincent Rattez. A la pause, La Rochelle menait de 12 unités (10-22). Mais Brive n'a pas pour autant baissé les bras, et le carton jaune du Rochelais, Mike Corbel (45eme) a complètement relancé le match. Car derrière, Arnaud Mignardi y est allé de son essai (46eme). Quelques minutes plus tard, Germain passait une nouvelle pénalité (53eme) et Brive est repassé devant, grâce à un cinglant 13-0 depuis la reprise. La fin de rencontre a vu Germain (à 7/8 ce soir) et James (5/6) se livrer un duel à distance. Mais à ce jeu-là, le Briviste est rarement battu. Au final, le CAB se contente de ce petit point d'avance au tableau d'affichage. Avec ce revers, La Rochelle est un leader en sursis car Clermont peut prendre la tête du championnat en cas de victoire, ce samedi. De son côté, Brive prend provisoirement la 3eme place.

Pau - Stade Français: 23-6

Face à des Parisiens quelque peu remaniés, la Section Paloise s'est rassurée au stade du Hameau. Grâce à un essai transformé de Conrad Smith, Pau a rapidement pris les devants (11eme). Derrière, Meyer Bosman et Colin Slade se sont répondus au pied et les locaux viraient en tête à la pause (10-3). Mais comme en début de rencontre, Pau a ré-accéléré à la reprise. Servi par Julien Tomas au pied, Smith a pu envoyer Steffon Armitage à l'essai (45eme). Par la suite, Slade a rajouté deux nouvelles pénalités et a ainsi continué son sans-faute du soir dans l'exercice (5/5). Trop indisciplinés (deux cartons jaunes pour Ross et Burden), les Parisiens ont également manqué d'un buteur fiable (Bosman à 50%) pour espérer repartir de Pau avec quelque chose. En fin de rencontre, Pau a tenté de décrocher le bonus offensif, en vain. Au classement, la Section se donne de l'air sur la zone rouge alors que le Stade Français est pour le moment 5eme.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant