Top 14 (J11) : Pau résiste au Racing 92 et renoue avec la victoire

le
0
Top 14 (J11) : Pau résiste au Racing 92 et renoue avec la victoire
Top 14 (J11) : Pau résiste au Racing 92 et renoue avec la victoire

Au Stade du Hameau, Pau s'est offert un beau succès (26-17) contre le Racing 92, champion en titre. Après une première période maîtrisée, les Palois ont tenu bon face au sursaut des Racingmen. Grâce à ce succès, les Béarnais renouent avec la victoire après quatre défaites de suite en Top 14 et prennent leur distance sur la zone rouge.

Pau - Racing 92 : 26-17

En s'imposant ce samedi à la maison, la Section Paloise s'est enlevée une belle épine du pied. En effet, après quatre défaites de suite en Top 14, six en comptant le Challenge Européen, les Béarnais devaient re-goûter à la victoire. C'est chose faite après avoir dominé le Racing 92 (26-17) en ouverture de la 11eme journée du Top 14. Bien rentré dans la rencontre, Pau a rapidement pris les commandes au tableau d'affichage. Après une pénalité de Tom Taylor, Ali Williams a écopé d'un carton jaune pour une accumulation de fautes des Ciel et Blanc (12eme). En supériorité numérique, les Palois n'en ont que peu profité. Si Taylor a rajouté trois nouveaux points, James Hart lui a répondu peu après la demi-heure de jeu. Finalement, juste avant la pause, Watisoni Votu a réussi à franchir le rideau des Franciliens pour aplatir en coin. A la pause, les hommes de Simon Mannix menaient de dix points face au champion de France en titre (13-3).

Szarzewski sonne la révolte

Malmenés dans le premier acte, les Racingmen ont réagi par la suite. Sur une pénaltouche, le maul du Racing a enfoncé les avants de Pau et Dimitri Szarzewski a bonifié le travail de son pack en aplatissant derrière la ligne. Un essai transformé par Hart qui a remis les visiteurs à trois longueurs (48eme). Mais la réaction de Pau ne s'est pas faite attendre. Après plusieurs temps de jeu, le ballon a filé à l'aile et Bastien Pourailly a effacé son défenseur d'un crochet pour redonner dix points d'avance aux siens. Derrière, Taylor a passé une nouvelle pénalité qui donnait un avance confortable aux coéquipiers de Steffon Armitage. Mais le Racing n'avait pas abdiqué pour autant. Chris Masoe, dans le rôle d'ailier, a redonné espoir à Travers et Labit (23-17). Malgré ce regain de forme, le Racing trop indiscipliné a vu Taylor remettre trois nouveaux points sur pénalité et ainsi continuer son sans-faute dans l'exercice (72eme).

Pau se donne de l'air

A l'abri d'un retour du Racing, Pau a tout de même souffert dans les dernières minutes de la rencontre. En quête du bonus défensif, le Racing 92 a multiplié les offensives pour percer la défense paloise. Mais les Franciliens se sont ratés dans le dernier geste. Après deux pénaltouches perdues, les Ciel et Blanc n'ont pas réussi à mettre à défaut la défense de la Section, qui a tenu jusqu'au bout. Grâce à cette belle victoire, Pau peut souffler. Les joueurs mettent ainsi un terme à une série de quatre défaites consécutives en Top 14 et prennent provisoirement neuf points d'avance sur Grenoble, premier relégable. Victorieux de ses trois dernières rencontres en championnat, c'est en revanche un coup d'arrêt pour le Racing 92, qui pointe à la 7eme place.  
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant