Top 14 (J11) : Bordeaux-Bègles et Montpellier s'en sortent, Castres ne tremble pas

le
0
Top 14 (J11) : Bordeaux-Bègles et Montpellier s'en sortent, Castres ne tremble pas
Top 14 (J11) : Bordeaux-Bègles et Montpellier s'en sortent, Castres ne tremble pas

A Pierre-Antoine, Castres s'est montré plus costaud que Brive (32-13) et se replace pour les places qualificatives aux phases finales. Alors qu'au Stade des Alpes et à l'Altrad Stadium, scénarii cruels pour Grenoble, battu par Bordeaux-Bègles (22-24), et Lyon, défait à Montpellier (25-20).

Castres - Brive: 32-13

Dans ce duel de milieu de tableau à Pierre-Antoine, c'est le Castres Olympiques qui en est sorti vainqueur, grâce notamment à l'indiscipline des Brivistes. En effet, dès le début de rencontre, le CAB s'est mis à la faute et Benjamin Urdapilleta a puni à quatre reprises Brive en première période. En force, Alex Tulou a, lui, inscrit le premier essai de la rencontre peu après la demi-heure de jeu. Grâce à un essai d'Arnaud Mignardi et la transformation de Gaëtan Germain, Brive n'était pourtant pas trop distancé à la pause (19-10). Mais, après que Germain ait répondu à Urdapilleta au pied, Jody Jenneker et la patte de Geoffrey Palis ont fait la différence avant l'heure de jeu. Un précieux succès pour les hommes de Christophe Urios, qui double Brive au classement.

Grenoble - Bordeaux-Bègles: 22-24

Cruelle désillusion pour Grenoble, battu en fin de rencontre sur une ultime pénalité de Lionel Beauxis. Pourtant, l'entame de la rencontre avait été à leur avantage et Gio Aplon s'était offert un nouvel essai. Mais, la suite a été plus brouillonne et l'UBB en a profité. Après deux pénalités de Simon Hickey, Yann Lesgourgues a franchi la ligne et a permis aux siens de passer en tête à la pause (8-13). Surtout qu'à la reprise, alors que Grenoble était proche de l'essai, Nans Ducuing a intercepté une passe mal assurée pour partir en contre et inscrire un essai de 90 mètres. Mené de dix points, le FCG est reparti de l'avant. Chris Farrell puis Lilian Saseras ont mis à défaut la défense de Bordeaux-Bègles et Grenoble repassait devant (22-21). Mais, Lionel Beauxis n'a donc pas laissé passer sa chance de donner la victoire aux siens en fin de rencontre. Les Rouge et Bleu pourront regretter les décisions arbitrales de ne pas accorder les essais de Loick Jammes et Edward Sawailau après vidéos. Une défaite qui laisse les Isérois à sept longueurs du premier non-rélégable, le Stade Français. Pour l'UBB, cette victoire à l'extérieur leur permet de monter à la 4eme place du Top 14.

Montpellier - Lyon: 25-20

A Montpellier, Lyon a cru réussir un exploit en s'imposant chez un concurrent au titre mais ils n'ont pas réussi à concrétiser leur domination en fin de rencontre. Incapable de franchir la ligne d'en-but en première période, Montpellier s'en est remis à ses buteurs Catrakilis et Steyn, auteurs de 12 points à la pause, pour répondre aux essais lyonnais, signés Fearns et Lambey (12-10). Comme avant la pause, Catrakilis s'est montré performant au pied et a répondu à Michalak (18-13). Taiasina Tuifu'a en force a relancé le LOU à dix minutes du terme de la rencontre, mais Joffrey Michel a remis son équipe en tête au tableau d'affichage à quelques minutes du terme. Mais, Lyon a bataillé et n'était pas loin de la ligne d'en-but. Surtout que Watremez et Bazadze ont écopé de cartons jaunes pour des fautes répétées en mêlée. A 13 contre 15, la défense du MHR a tenu et les hommes de White se sont offerts un beau succès vu la physionomie de la fin de rencontre. Montpellier pointe provisoirement à la 2nde place du classement, Lyon est 10eme.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant