Top 14 (J10) : Lyon s'offre Toulon !

le
0
Top 14 (J10) : Lyon s'offre Toulon !
Top 14 (J10) : Lyon s'offre Toulon !

Lyon s'est offert Toulon en clôture de la 10eme journée de Top 14, ce dimanche au Matmut Stadium. Grâce notamment à deux essais de l'ancien joueur du RCT, Ivaldi, et de Nalaga, le LOU, qui remonte en dixième position au classement, s'est imposé nettement (27-13) face au vice-champion de France, qui reste malgré tout troisième.

C’est une victoire « à la toulonnaise » que Lyon, avec dix anciens Toulonnais dans son effectif, a remportée dimanche au Stade Matmut face à… Toulon (27-13). En clôture de la 10eme journée de Top 14, le LOU s’est offert un RCT sur lequel il est décidément difficile de se faire une idée cette saison. Toutefois, n’enlevons rien à l’exploit de ces Lyonnais plus efficaces que leurs adversaires et qui ont su concrétiser sur tous leurs temps forts lors de cette rencontre qui paraissait complètement déséquilibrée sur le papier mais a tourné à l’avantage du « petit » face au « gros ». Le premier essai, marqué sur un porté en conclusion d’un très bel effort collectif, par l’un des dix ex de Toulon, Mickaël Ivaldi, résume parfaitement cette capacité qu’a eue le LOU dimanche de faire mal à Toulon à chaque fois qu’il en a eu l’opportunité. Le plus beau était néanmoins à venir avec cet exploit individuel de Napolioni Nalaga, qui présentait la particularité de ne pas être passé par Toulon mais avait bien choisi son moment pour inscrire en début de seconde mi-temps le 83eme essai de sa carrière en Top 14 sur un superbe geste technique doublé d’un raffut terrible dont raffole le surpuissant ailier fidjien arrivé l’année dernière dans le Rhône.

Bastareaud : « J’ai failli prendre froid »

L’essai – le seul marqué par le RCT dimanche à Lyon – signé Sébastien Tillous-Borde en fin de match est presque anecdotique pour cette équipe toulonnaise amputée de cinq joueurs majeurs et qui a pris l’eau en touche mais aussi en mêlée sur la pelouse du LOU. Après ce naufrage, Mathieu Bastareaud n’a d’ailleurs pas fait dans la dentelle au moment d’analyser les raisons de cette déroute au micro de Canal Plus. « On a été catastrophique, on n’a pas gagné un ballon en touche, en mêlée on s’est fait cabosser et j’ai failli prendre froid derrière parce que je n’ai pas touché un ballon. On va reprendre le bus, faire le dos rond et bosser », tonnait l’international français, qui ne trouvait qu’un seul motif de se réjouir de cette après-midi à vite oublier. « La seule satisfaction, c’est de revoir Delon, sinon… » Auteur d’une pénalité (contre quatre et deux transformations pour Frédéric Michalak), Delon Armitage était lui aussi ravi de retrouver son ancien coéquipier. Mais l’Anglais était surtout très heureux du joli coup réalisé par le LOU. « On l’avait dit toute la semaine : il fallait gagner. Cela faisait un moment que je disais qu’ils allaient venir ici et qu’on allait les battre. Si on veut rester au Top 14, il faut gagner à la maison. » Mission accomplie pour les Lyonnais et Armitage, qui se replacent en dixième position tandis que Toulon reste troisième.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant