Top 14 (J10) : La Rochelle se donne de l'air

le
0
Top 14 (J10) : La Rochelle se donne de l'air
Top 14 (J10) : La Rochelle se donne de l'air

Après trois matchs sans victoire, La Rochelle a renoué avec le succès lors de la réception de Pau (27-6). Un succès large et bonifié dans les cinq dernières minutes.

La Rochelle se reprend. Les joueurs de Patrice Collazo et Xavier Garbajosa restaient sur deux défaites et un match nul lors des trois dernières journées et se devaient de profiter de la réception de Pau, fermement installé dans le bas du tableau, pour faire le plein de points et reprendre place sur le podium. Un match que les joueurs du Stade Rochelais ont démarré tambour battant avec un essai de Brock James dès la 4eme minute... refusé à la vidéo pour une passe en-avant au cours de l’action. L’ancien Clermontois, sans doute frustré, a manqué deux pénalités coup sur coup avant que les Atlantiques ne parviennent, enfin, à ouvrir la marque. Les Palois, acculés sur leur ligne avec une touche à 5 mètres, se sont manqués et ont offert une munition facile aux Rochelais avec, suite à un regroupement, Boughanni qui enfonce la défense de la Section et aplati le premier essai du match, transformé par Zack Holmes (7-0). Ce dernier a été ensuite connu la même infortune que Brock James avec deux échecs aux 20eme et 25eme minutes avant que l’Australien ne récupère son rôle de buteur, avec succès (10-0, 30eme), et que Tom Taylor ne lui réponde dans la foulée (10-3, 34eme minute). La première période se conclue sur une dernière pénalité de Brock James (13-3).

La Rochelle prend tardivement le bonus

Dès le début de la deuxième période, les Palois prennent le taureau par les cornes et poussent fort à en obtenir une pénalité. Tom Taylor ne se fait pas prier et ajoute trois points (13-6, 45eme minute)... mais ce seront les derniers points marqués par la Section Paloise dans cette rencontre. Car, dans la foulée, les Rochelais vont réagir et avec force. Pendant plus de deux minutes, les Atlantiques ont tenu de force le ballon, Rattez, Botia et Qovu ont fait remonter le ballon, mis la défense paloise sous l’éteignoir avant que Maurouard ne donne le coup de grâce en coin à gauche. Brock James assure la transformation (20-6, 50eme minute). Dès lors, les joueurs de Simon Mannix vont se heurter à une défense de fer et plier en mêlée. Sans aucune solution, les Béarnais laissent les Rochelais contrôler la rencontre mais ces derniers ont peiné dans la finition pour aller chercher un troisième essai et le bonus offensif qui va avec. Et c’est un coup de pouce des Palois qui leur a permis d’y arriver. Hamadache a pris un carton jaune à sept minutes du terme de la rencontre pour avoir écroulé volontairement un ballon porté. Il n’aura fallu que quatre minutes aux Rochelais pour en profiter par, une nouvelle fois, Maurouard, qui a profité d’un ballon porté suite à une touche parfaitement exécutée, James transforme au dernier moment (27-6). Un succès qui permet aux Rochelais, en attendant le match de Toulon dans l’après-midi, de prendre la deuxième place à six points de Clermont quand Pau est premier non-relégable, avec cinq points d’avance sur Grenoble.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant