Top 14: Clermont vainqueur au forceps du Racing-Métro

le
0

PARIS (Reuters) - Dans sa forteresse imprenable de Marcel-Michelin, Clermont a enchaîné dimanche face au Racing-Métro (13-12) un 45e succès consécutif long à se dessiner en clôture de la quatrième journée du Top 14.

Malgré un essai en première main de Napolioni Nalaga dès la 3e minute, les Clermontois connaissaient les plus grandes difficultés face à une formation inédite des Ciel et Blanc, privée d'une partie de ses titulaires au coup d'envoi.

Dans une partie engagée et intense, le jeu de mouvement du Racing se concrétisait par trois pénalités de l'arrière Benjamin Dambielle, devenu ouvreur et buteur après la sortie précoce de Jonathan Wisniewski, puis un drop de 50 mètres de Fabrice Estebanez.

Menés 12-7 et réduits un temps en infériorité numérique à la suite d'un carton jaune de Julien Bardy au retour des vestiaires, les locaux ne se décourageaient pas.

Tandis que l'équipe visiteuse lançait ses atouts internationaux Dimitri Szarzewski, Luc Ducalcon et Maxime Machenaud pour enfoncer le clou, le demi de mêlée international clermontois Morgan Parra profitait de deux pénalités pour redonner un avantage décisif à son équipe.

Samedi, Toulon a pris la tête du championnat grâce son succès bonifié face à Bordeaux-Bègles (42-12), son quatrième en quatre journées, comme Biarritz, vainqueur de Montpellier (27-8).

Toulouse, face à Agen (62-13), et Grenoble, face à Mont-de-Marsan (52-17), ont aussi pris le bonus offensif tandis que Perpignan a débloqué son compteur de victoire face à Bayonne (18-13). Le Stade Français a concédé un nul inquiétant face à Castres (20-20).

Mathieu Baratas, édité par Guy Kerivel

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant