Top 14: Clermont, un "rouleau compresseur" selon Boudjellal

le
0

par Cécile Grès

PARIS (Reuters) - Forts de leur succès en quarts de finale de Coupe d'Europe, Clermont et Toulon se retrouveront dimanche pour le choc de la 24e journée du Top 14 que le président du RCT, Mourad Boudjellal, a choisi de délocaliser à Marseille.

Cette rencontre se déroulera au stade Vélodrome, à 63 kilomètres du Stade Mayol, antre habituelle des Varois, et aura lieu à guichets fermés.

"Il y aura au minimum 39.000 spectateurs, c'est la capacité d'accueil maximale pendant les travaux. On espère 1.700 places de plus si on arrive à faire ouvrir la partie réservée aux supporters des équipes adverses de l'OM", a dit Boudjellal en conférence de presse.

Dimanche dernier, pour la réception de Leicester à Mayol en quart de finale de H-Cup, ils étaient 15.000 à assister à la victoire toulonnaise (21-15) et déjà, l'ambiance était électrique.

"La descente du bus a été exceptionnelle, tout comme le soutien pendant le match, c'était incroyable, ça nous aide à nous surpasser", avait alors frissonné Nick Kennedy en zone mixte, quelques minutes après le coup de sifflet final.

Dimanche, à Marseille, ils seront 24.000 de plus, et le RCT aura bien besoin de leur soutien, car Clermont est l'autre bon élève du rugby français.

"Quand je les vois jouer, je trouve qu'on n'est quand même pas loin de la perfection. C'est militaire", a résumé Boudjellal.

Vainqueur de Montpellier (36-14) en H-Cup, le club auvergnat a confirmé son statut (deuxième attaque et première défense du championnat de France) avec cinq essais marqués contre un seul encaissé. A deux points de Toulon, une victoire dimanche les propulserait à la tête du Top 14.

"ILS NE VIENNENT PAS DANSER LE MIA"

Mais le mois d'avril est dense pour Clermont. Vern Cotter, l'entraîneur, a choisi de ménager quelques-uns de ses cadres dont son demi de mêlée Morgan Parra ou encore le talonneur Benjamin Kayser, auxquels s'ajoutent Aurélien Rougerie, Napolioni Nalaga, Brock James, David Zirakashvili ou encore Julien Bonnaire, blessés.

"Ils ne viennent pas à Marseille pour danser le Mia, les Clermontois, ils ont deux équipes pour se qualifier pour les phases finales de Top 14 et deux équipes pour la Coupe d'Europe alors...", a souligné Boudjellal.

Méfiant, le RC Toulon est leader et compte le rester. Cette semaine, les joueurs ont eu droit à deux jours de repos et ont basé l'essentiel de leur travail sur la récupération. Sur les 24 joueurs retenus pour Leicester, 22 ont été reconduits pour Clermont. C'est donc l'équipe-type qui fera le déplacement au Vélodrome pour assurer un succès.

"Je reconnais qu'aujourd'hui, ils ont une équipe magnifique. C'est une espèce de rouleau compresseur", a déclaré Boudjellal, conscient de ce qui attend son club dimanche.

Rouleau compresseur. Ce sont d'ailleurs ces deux mêmes mots que le capitaine montpelliérain, Fulgence Ouedraogo, avait choisi pour qualifier l'ASM après la défaite de son équipe la semaine dernière.

"Quand ils commencent à jouer, ils sont inarrêtables, c'est du très haut niveau", avait-il dit.

La rencontre dominicale devrait donc être spectaculaire même si les Toulonnais préfèrent, pour une fois, faire profil bas.

"On a notre meilleure équipe, on aurait pu envisager de gagner quelque chose mais il arrive un espèce de monstre qui s'appelle Clermont", a résumé Boudjellal.

"Sauf accident, Clermont a le potentiel pour gagner le Top 14 et la H-Cup sans aucun problème", a Mourad Boudjellal qui espère voir son équipe dans le rôle du challenger.

Edité par Chrystel Boulet-Euchin et Henri-Pierre André

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant