Top 14: Clermont et Toulon assurent, Castres double Montpellier

le
0

PARIS (Reuters) - Clermont s'est rapproché samedi de la première place du Top 14 lors de la 21e journée en dominant Perpignan (29-23), tandis que Castres, vainqueur de Montpellier (27-18), supplante son adversaire du jour à la quatrième place.

Les "Jaunards" reviennent à une seule longueur du Stade Toulousain, avec 73 points contre 74 en faveur du champion en titre.

Solidement installé à la troisième place, le Racing Toulon a suivi le tempo en fin d'après-midi, grâce à sa victoire 32-20 face au Racing-Métro dans son enceinte de Félix-Mayol, mais reste bien loin du duel au sommet, avec 62 points.

Battus, les Franciliens sont évincés du top 6 au profit du Stade Français, qui a fait preuve d'une grande assurance à la MMArena du Mans face à Agen (53-27) et a réussi son opération décentralisation en province.

Avec pas moins de sept essais, les Parisiens se replacent pour les phases finales et ont ravi les quelque 24.000 spectateurs qui avaient envahi les travées du stade manceau généralement occupées par les aficionados du football.

Biarritz, encore récemment sous la menace de la relégation, a poursuivi sa remontée au classement avec une troisième victoire consécutive, cette fois aux dépens de Lyon (34-17), qui les propulse à la dixième place.

Bayonne, l'autre place forte du rugby basque en difficulté, a dominé Brive dans la soirée (19-12), mais n'est pas pour autant sorti de la zone rouge, à l'avant-dernière place.

Vendredi soir, Toulouse s'est incliné en déplacement 18-17 devant un vaillant Bordeaux-Bègles, dans un stade Chaban-Delmas lui aussi voué d'habitude au football mais dont les plus de 33.000 spectateurs ont cédé aux joies du rugby.

Le promu en quête de maintien a ainsi fait un grand pas vers la réussite de son objectif et possède sept points d'avance sur le premier relégable, Bayonne.

Simon Carraud et Pascal Liétout, édité par Guy Kerivel

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant