Top 14: Clermont "champion d'automne", Toulon corrigé à Paris

le
0

PARIS (Reuters) - Clermont a été sacré samedi "champion d'automne" à l'issue d'une 13e journée du Top 14 marquée par ailleurs par les défaites de Toulon sur la pelouse du Stade Français (23-0) et de Toulouse à Grenoble (25-18).

Les Auvergnats, vainqueurs 30-23 vendredi à Perpignan, comptent à la fin de cette phase aller 40 points, soit quatre de plus qu'un trio composé de Toulouse, Castres et Toulon.

La principale sensation est venue du nouveau Stade Jean-Bouin, dont les locataires demeurent invaincus depuis son inauguration fin août.

Battus le week-end dernier à Bordeaux (45-23), les Parisiens ont su relever la tête pour dominer une équipe toulonnaise méconnaissable, qui a encaissé deux essais et trois pénalités, sans marquer le moindre point.

"On est très satisfait. C'est une réelle fierté. Parfois, on utilise trop rapidement le mot 'fier' mais quand on voit l'état d'esprit de ce soir, l'équipe qu'on avait en face et le fait qu'on ait réussi un match complet et plein, cela mérite un verre de bière !", a plaisanté au coup de sifflet final l'entraîneur parisien Gonzalo Quesada.

"23-0, il n'y a rien à dire, bravo au Stade Français qui a fait un beau match", a reconnu de son côté Mathieu Bastareaud au micro de Canal+.

"Nos adversaires ont été agressifs, ils nous ont montré ce qu'était le rugby. Nous, nous avons tenté mais sans réussir quoi que ce soit, nous avons été chahutés. Avec ça, on ne peut pas gagner un match de rugby", a ajouté l'international français.

L'autre club francilien, le Racing Métro, a lui aussi gagné à domicile samedi face à Montpellier (17-12), une semaine après avoir été giflé à Clermont (47-14).

Biarritz a de son côté une fois de plus montré ses faiblesses.

Après une éclaircie de deux succès de rang, le BO a recraqué à domicile face à l'UBB (22-15) pour enregistrer sa dixième défaite de la saison. Au classement, les Biarrots sont toujours lanterne rouge, à huit points du 13e Oyonnax, qui a battu Brive 28-9..

A Grenoble, Toulouse s'est fait piéger en s'inclinant (25-18) notamment à cause de la botte de James Hart, auteur de six pénalités, tandis que le champion en titre, Castres, a enchaîné une deuxième victoire d'affilée aux dépens de Bayonne (46-16).

Olivier Guillemain, édité par Pascal Liétout

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant