Top 14: Cédric Heymans s'excuse, Bayonne lève la sanction

le
0
BAYONNE LÈVE LA SANCTION INFLIGÉE À CÉDRIC HEYMANS
BAYONNE LÈVE LA SANCTION INFLIGÉE À CÉDRIC HEYMANS

BORDEAUX (Reuters) - La sanction infligée par l'Aviron bayonnais au joueur Cédric Heymans sera levée après le derby basque dimanche en Top 14, entre Biarritz et Bayonne, annonce samedi le président Alain Afflelou dans un communiqué.

Le dirigeant a pris cette décision à l'issue d'un "entretien franc, cordial et convivial" avec l'ailier international, qui avait été suspendu pour des propos tenus à l'encontre des supporters dans un entretien accordé au journal Sud-Ouest.

"Cédric Heymans m'a exprimé la réalité et le fond de sa pensée, j'ai entendu ses explications et accepté ses excuses. La suspension de Cédric Heymans est donc levée à l'issue de la rencontre face à Biarritz", explique Alain Afflelou.

"Je suis très heureux de l'issue de cet entretien : s'il faut savoir sanctionner, il faut aussi écouter, comprendre et pardonner", ajoute le président dans son communiqué.

Dans l'interview concernée, Cédric Heymans déclarait : "Après, ce que pensent les supporters de mes prestations me passe au-dessus de la tête. Surtout de la part de ceux qui sifflent les joueurs. Il faudrait qu'ils mettent un maillot de temps en temps..."

Le joueur a fait part de ses regrets dans le communiqué publié par son club.

"Je comprends la surprise et la déception des supporters bayonnais et je regrette d'avoir choqué", affirme-t-il. "Il est évident qu'un joueur professionnel ne peut prétendre être déstabilisé par les réactions d'un public forcément déçu."

En revanche, la suspension qui frappe depuis vendredi le demi de mêlée gallois Mike Phillips, écarté des terrains jusqu'à nouvel ordre en sanction de "son comportement extra-sportif", n'est pas levée.

Claude Canellas, édité par Simon Carraud

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant