Top 14: Bordeaux-Bègles face aux Montois pour enfoncer le clou

le
0

par Claude Canellas

BEGLES, Gironde (Reuters) - Après avoir battu Agen et l'avoir distancé de quatre points dans la bataille contre la relégation, Bordeaux-Bègles va tenter de creuser encore l'écart et d'enfoncer un peu plus vers la ProD2 Mont-de-Marsan, son adversaire de samedi.

"On essaie de rester sur la même dynamique que lors des dernières rencontres", déclare Raphaël Ibanez, manager de l'UBB, qui, après avoir laissé s'échapper beaucoup de points, vient d'inscrire en cinq matches 12 des 31 qui lui permette d'échapper à la zone de relégation.

Les Bèglais aborderont la dernière série de cinq matches de la saison régulière avec donc quatre points d'avance sur Agen, premier relégable, et 16 sur Mont-de-Marsan mais Raphaël Ibanez ne s'en méfie pas moins des Montois.

"Il y a pas mal d'interrogations autour de ce match, d'abord liées à l'adversaire. Mont-de-Marsan est une équipe très généreuse qui cherchera à prendre du plaisir, ce qui va la rendre sans doute encore plus dangereuse", dit-il.

Pour se donner un atout supplémentaire, l'UBB va une nouvelle fois quitter son stade André-Moga, à Bègles, pour le stade Chaban-Delmas, à Bordeaux, dont la capacité lui garantit un public de 20 à 25.000 personnes.

"Il reste très peu de matches pour faire la différence", explique Raphaël Ibanez. "C'est une vraie belle opportunité qui se présente pour les joueurs car, un peu à l'image de la réception d'Agen, jouer un match aussi décisif devant 20 à 25.000 spectateurs, ça ne doit être que du bonheur et du positif".

Durant les quatre derniers matches de la saison régulière, l'UBB recevra deux autres clubs du Sud-Ouest, Bayonne et Biarritz, et effectuera deux déplacements périlleux à Castres et Clermont.

"RESTER SUR LE SENTIER"

Agen se déplace à Castres samedi puis ira à Clermont, recevra le Stade Français et Perpignan et ira finir sa saison à Toulon.

Après être allé à Bordeaux, Mont-de-Marsan jouera trois fois à domicile contre Montpellier, le Racing et Bayonne et se déplacera à Castres.

Les Montois reconnaissent qu'ils ont perdu leurs derniers espoirs de maintien avec leur défaite à Agen (9-3) lors de la 19e journée mais ils soutiennent se rendre à Chaban-Delmas avec plaisir.

"Ça va nous rappeler de bons moments puisque c'est là qu'on a gagné la saison dernière notre place en Top 14", souligne l'entraîneur Stéphane Prosper (victoire 29-20 sur Pau en finale d'accession, NDLR) qui quittera le club à la fin de la saison après y avoir passé six ans.

"On ne va pas galvauder ce match, et essayer d'afficher le même état d'esprit que contre Agen. On avait dit qu'on préparerait ces deux matches de la même manière et on va se déplacer avec le même esprit", ajoute-t-il.

"Il est important pour nous de conserver l'image d'une équipe qui ne lâche rien".

Les Bordelais se sont donnés pour priorité d'améliorer leur discipline avec la conviction que rien n'est encore acquis.

"Ça fait longtemps qu'on n'a plus droit à l'erreur. Plutôt que de regarder avec appréhension le vide qui est toujours proche, il faut que le groupe soit capable de rester sur le sentier avec la même dynamique", avoue Raphaël Ibanez.

L'ancien talonneur et capitaine du XV de France refuse de voir dans une victoire sur Mont-de-Marsan une garantie de maintien même si elle était associée à une défaite d'Agen à Castres.

"On respirera un peu mieux", consent-il tout juste à reconnaître.

Edité par Jean-Paul Couret

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant