Top 14: Biarritz seul en pole, Clermont à l'offensive

le
0

par Mathieu Baratas

PARIS (Reuters) - Le match au sommet entre les deux leaders du Top 14 a permis au Biarritz Olympique d'enchaîner une troisième victoire, samedi face à Toulouse (22-17), tandis que Clermont réalisait un festival offensif aux dépens de Perpignan (53-31).

Après trois journées, Biarritz et Toulon, vainqueur dans la soirée à Mont-de-Marsan (29-15) avec le bonus offensif, sont les derniers clubs invaincus en championnat et se partagent le fauteuil de leader.

Les débuts de saison se suivent et ne se ressemblent donc pas du côté de Biarritz. Un an après avoir été incapables de gagner une rencontre lors trois premières journées, les Biarrots réalisent un carton plein.

Dominés en mêlée et dans le jeu, les Basques ont profité d'un essai de Damien Traille, bien décalé par une course tranchante de l'ailier gallois Aled Brew à la demi-heure de jeu, et de la réussite de leur buteur Jean-Pascal Barraque, auteur de 17 points à six sur sept, pour assurer ce premier succès face à Toulouse depuis septembre 2010, déjà à Aguilera.

A l'image de son buteur Lionel Beauxis qui a laissé filer 14 points, le champion de France toulousain a manqué de réalisme avant d'arracher le bonus défensif en fin de rencontre grâce à un essai de Vincent Clerc.

Brouillons lors de leurs dernières sorties, les Clermontois ont retrouvé leur rugby et marqué les esprits pour leur première sortie dans leur antre de Marcel-Michelin.

Dans une rencontre un peu folle, les Jaunards ont inscrit la bagatelle de sept essais par Julien Bonnaire (2), Morgan Parra, Noa Nakaitaci, Loïc Jacquet, Elvis Vermeulen et Benson Stanley.

Ils ont arraché le bonus offensif sur la fin face à des Catalans trop vite privés de pilier droit et d'ouvreur à la suite de blessures et qui ont eu le mérite de marquer quatre essais par Sione Piukala (2), Luke Narraway et Lifeimi Mafi.

Avec sa dernière recrue Frédéric Michalak, entré à l'heure de jeu à la mêlée pour sa première sous ses nouvelles couleurs, Toulon a compilé un troisième succès de rang à l'extérieur à Mont-de-Marsan (29-15).

Malmenés durant une heure, les Varois ont fait la différence grâce à des essais de Steffon Armitage, Joe van Niekerk et de Pierrick Gunther, et la botte de Jonny Wilkinson.

FESTIVAL À CLERMONT

Tout aussi à son aise, Montpellier a signé un deuxième succès consécutif face à Agen (32-15) comme Castres opposé à Bayonne (31-10).

Les Héraultais se sont détachés en deux temps avec un premier essai de Giorgi Jgenti, avant de dérouler en seconde période avec les réalisations de Matthew Carraro, Timoci Nagusa et Julien Tomas, et de prendre le bonus offensif.

En revanche, surpris par un essai bayonnais rapide de Jean-Jo Marmouyet, le CO n'a pas su prendre ce point supplémentaire malgré les trois essais de Brice Dulin, Romain Martial et Rodrigo Capo-Ortega.

Dans un match plus fermé, l'arrière du Racing-Métro Gaëtan Germain a inscrit tous les points de son équipe face à Bordeaux-Bègles (18-7).

Vendredi, Grenoble avait pris le meilleur sur un pâle Stade Français (26-12) sous un déluge de pluie grâce à deux essais de Rida Jahouer et Lucas Dupont en seconde période. Ce deuxième succès confirme les bonnes dispositions du promu isérois.

Toujours en quête d'une première victoire, Agen aura une mission encore délicate à Toulouse lors de la quatrième journée.

Biarritz sera de nouveau à domicile face à Montpellier et Toulon foulera la pelouse de Mayol pour la première fois cette saison face à Bordeaux-Bègles.

Dans les autres rencontres, Dans les autres rencontres, Clermont recevra le Racing-Métro, Perpignan sera opposé à Bayonne, Grenoble à Mont-de-Marsan dans le choc des promus. Enfin, le Stade Français voudra se relancer face à Castres.

Edité par Grégory Blachier

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant