Top 10 : Un match et puis s'en va.

le
0
Top 10 : Un match et puis s'en va.
Top 10 : Un match et puis s'en va.

En ce début de semaine, Messi a égalé Raúl au nombre de buts inscrits en C1. Parti d'Évian avec un seul match au compteur, Gaël Givet a aussi égalé des grands noms du foot. De Moldovan à Romário en passant par Teddy Richert. Top 10.La carrière de Gaël Givet aura duré une vingtaine de secondes. Le temps de lâcher le marquage de Gignac pour la 5e journée et de causer ainsi la défaite de son équipe face à l'OM. Si Dupraz l'a laissé finir son match, on ne l'a pas repris à le remettre dans le onze de départ savoyard. Résultat, le barbu le plus célèbre de la Ligue 1 a choisi d'en rester là. Top 10 de ceux qui ont aussi décidé de tout mettre sur une seule rencontre.

  • 10 - Viorel Moldovan - Abu Dhabi 2003 Champion de France avec Nantes, le buteur roumain part chercher fortune aux Émirats à la fin de son contrat. Mais seul dans son appartement tout en marbre, il tombe en sanglot réalisant que ce n'est pas ça le bonheur. Après donc un seul match avec sa nouvelle équipe, il arrive à résilier son contrat. Il revient à Nantes et convainc le club de le reprendre. Mais pas la Ligue qui le fera attendre en tribunes jusqu'au mercato d'hiver. C'est con, il aurait mieux fait d'amasser dans le Golfe jusqu'en janvier à ce moment-là.

  • 9 - Mats Hummels - Bayern Munich 2007 Stoppeur champion du monde, Mats Hummels rejoindra peut-être un jour Götze et Lewandowski au Bayern Munich. Son nom a déjà été évoqué en Bavière alors qu'il semble avoir fait le tour à Dortmund. Mais il ne sera pas question de parler de trahison pour lui. Car il a déjà joué avec le Bayern, il y a même été formé. Le temps de faire un match contre Mayence en fin de championnat et une anecdotique apparition en Coupe de la Ligue. Mais pas plus, il fallait ensuite faire de la place à... Breno. Oui, le mec qui a été accusé d'avoir foutu le feu volontairement à sa baraque.

  • 8 - Alen Bokši? - Cannes 1991 Repéré par l'OM à Split, Alen Bokši? ne signe pas de suite à Marseille, la faute à un problème administratif. Du coup, les sympathiques dirigeants de Cannes acceptent de l'accueillir une saison et de faire comme si l'idée venait d'eux. Mais il traverse son année comme une ombre, la faute à de multiples blessures. Il n'aura joué qu'un match et la légende veut qu'il ait montré suffisamment ce soir-là pour que Tapie se dise qu'il puisse faire l'affaire la saison suivante en tant que doublure de Völler pour succéder à Papin. Finalement, le Croate sera associé à l'Allemand, pour une année où il mettra 32 buts....






  • La carrière de Gaël Givet aura duré une vingtaine de secondes. Le temps de lâcher le marquage de Gignac pour la 5e journée et de causer ainsi la défaite de son équipe face à l'OM. Si Dupraz l'a laissé finir son match, on ne l'a pas repris à le remettre dans le onze de départ savoyard. Résultat, le barbu le plus célèbre de la Ligue 1 a choisi d'en rester là. Top 10 de ceux qui ont aussi décidé de tout mettre sur une seule rencontre.

  • 10 - Viorel Moldovan - Abu Dhabi 2003 Champion de France avec Nantes, le buteur roumain part chercher fortune aux Émirats à la fin de son contrat. Mais seul dans son appartement tout en marbre, il tombe en sanglot réalisant que ce n'est pas ça le bonheur. Après donc un seul match avec sa nouvelle équipe, il arrive à résilier son contrat. Il revient à Nantes et convainc le club de le reprendre. Mais pas la Ligue qui le fera attendre en tribunes jusqu'au mercato d'hiver. C'est con, il aurait mieux fait d'amasser dans le Golfe jusqu'en janvier à ce moment-là.

  • 9 - Mats Hummels - Bayern Munich 2007 Stoppeur champion du monde, Mats Hummels rejoindra peut-être un jour Götze et Lewandowski au Bayern Munich. Son nom a déjà été évoqué en Bavière alors qu'il semble avoir fait le tour à Dortmund. Mais il ne sera pas question de parler de trahison pour lui. Car il a déjà joué avec le Bayern, il y a même été formé. Le temps de faire un match contre Mayence en fin de championnat et une anecdotique apparition en Coupe de la Ligue. Mais pas plus, il fallait ensuite faire de la place à... Breno. Oui, le mec qui a été accusé d'avoir foutu le feu volontairement à sa baraque.

  • 8 - Alen Bokši? - Cannes 1991 Repéré par l'OM à Split, Alen Bokši? ne signe pas de suite à Marseille, la faute à un problème administratif. Du coup, les sympathiques dirigeants de Cannes acceptent de l'accueillir une saison et de faire comme si l'idée venait d'eux. Mais il traverse son année comme une ombre, la faute à de multiples blessures. Il n'aura joué qu'un match et la légende veut qu'il ait montré suffisamment ce soir-là pour que Tapie se dise qu'il puisse faire l'affaire la saison suivante en tant que doublure de Völler pour succéder à Papin. Finalement, le Croate sera associé à l'Allemand, pour une année où il mettra 32 buts....






  • ...

    Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

    Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
    Devenez membre, ou connectez-vous.
    Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant