Top 10 : tatouages de fans démesurés

le
0
Top 10 : tatouages de fans démesurés
Top 10 : tatouages de fans démesurés

Les tatouages sont au football ce que les petits mots doux sont dans un couple : une authentique preuve d'amour que d'aucuns regrettent par la suite. Entre un simple pari perdu et une envie d'affirmer son identité, les supporters affichent souvent des tatouages rocambolesques. En voici 10.

  • Le regard mystérieux de Jorge Sampaoli sur une miche




    Cet été, tout le peuple chilien s'est délecté de la victoire à la maison de sa Roja en Copa América. Bien que les cordes vocales des habitants de Santiago dussent être épuisées, ces derniers n'en demeurent pas moins des personnes de parole. Notamment ce jeune homme qui, avant la compétition, avait promis sur Facebook de se faire tatouer la tête de Jorge Sampaoli, le sélectionneur, sur le derrière en cas de titre. Quelques jours après les célébrations, Stalin Jofre - de son rouge mais vrai nom - affiche la caboche chauve du tacticien en plein dans la miche droite. "Ça a pris quatre heures de travail. Il n'a pas eu mal, car il s'agit d'une zone plutôt tendre", rassure plus tard le tatoueur au journal RPP. Toujours est-il que pour sa copine, ça doit être sympa au lit, d'avoir le regard de Jorge tourné vers soi.

  • Lady Irma




    Durant la saison 2009-2010, Manchester City parvient enfin à se rapprocher d'une place dans le "Big Four" anglais. Si bien que les fans citizens se prennent à rêver d'un début de domination continentale. À l'image de ce supporter, qui n'hésite pas à parier sur une victoire des Sky Blues en Ligue des champions pour l'année suivante. Manque de bol, la formation entraînée à l'époque par Roberto Mancini finira 5e du championnat. Insuffisant pour disputer la C1, forcément. Pire encore, City se fait sortir par le Dynamo Kiev en 16e de finale de Ligue Europa. Et cette élimination, il se l'ait également tatouée ?

  • Andrés Escobar, la mémoire dans la peau













  • Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

    Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
    Devenez membre, ou connectez-vous.
    Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant