Top 10 : Sous le soleil du Mexique

le
0
Top 10 : Sous le soleil du Mexique
Top 10 : Sous le soleil du Mexique

À la surprise générale, André-Pierre Gignac s'est engagé avec Tigres, en Primera División de México. À 29 ans, le Marseillais est parti prendre le soleil de Monterrey, "pour continuer à exercer sa passion dans un grand pays de football". C'est le dernier en date, mais pas le premier à tenter l'aventure au Mexique. Top ten.


Ronaldinho

Querétaro FC

De retour au pays - à Flamengo, puis l'Atlético Mineiro - dans l'espoir de disputer le Mondial brésilien, Ronaldinho a dû digérer sa non-sélection avec la Seleção l'été dernier. Une fin de carrière pour Ronnie ? Jusqu'à l'appel des Gallos Blancos de Querétaro au mois de septembre sans doute ce dernier challenge lui rappellera ses vacances à Cancún. Au lieu de ça, l'expérience finit mal : huit buts marqués, mais une défaite 5-0 en finale du championnat, tandis que le Brésilien se fait botter dehors parce qu'il a fait sa pleureuse après un remplacement. Et si toute cette histoire se terminait à Boulogne ?

Iván Zamorano

Club América

Hierro, Zanetti, Laudrup, Míchel, Baggio, Ronaldo À l'image de la carrière du bonhomme, l'équipe type d'Iván Zamorano a de la gueule. Celui qui formait un duo de feu avec Marcelo Salas sur le front de l'attaque du Chili n'a jamais gagné la Champions, mais il a planté (336 buts en tout). De la tête, beaucoup, malgré son mètre 78. Après ses quatre années les plus prolifiques au Real, Zamorano alias "Bam-Bam", alias "Iván le Terrible", alias "L'Hélicoptère" enfile la tunique de l'Inter. Le numéro 9 n'est pas dispo, alors le Chilien innove : ce sera 1+8. L'Hélico et ses kilos en trop retrouvent finalement El nueve au Club América.


Pep Guardiola









Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant