Top 10 : Retours aux sources manqués

le
0

C'est officiel depuis mardi : "Pippo" Inzaghi est limogé du banc rossonero. Une triste fin pour un homme qui fût jadis vénéré par San Siro. L'occasion de revenir sur dix entraineurs partis la tête basse du club qui a forgé leur légende.

Clarence Seedorf : Milan AC, janvier-juin 2014


Clarence Seedorf

Juste avant "Pippo", une autre légende du grand Milan s'était cassé les dents sur le banc de San Siro. Après une décennie passée à glaner tout ce qui était possible avec les Rossoneri - entre autres, deux C1 et deux Serie A - puis un exil à Botafogo, Clarence cède à l'appel de son pote Berlusconi, qui lui demande de reprendre un club déjà en perdition. "A Milan, j'espère rejouer une Coupe du monde des clubs", annoncent d'emblée les plus gros cuisseaux du XXIe siècle. Raté, puisque Seedorf ne sera resté qu'une demi-saison, laissant le Milan à une huitième place de Serie A.

Kenny Dalglish : Liverpool, janvier 2011-mai 2012


Kenny Dalglish

A jamais, Dalglish demeurera "King Kenny" sur les rives de la Mersey. Un type qui a porté les Reds sur le toit de l'Europe à trois reprises. Alors, durant l'hiver 2011, lorsque Liverpool se sépare d'un Roy Hodgson inefficace, l'Ecossais se mue en pompier de service. Une fin de premier exercice encourageante donne l'espoir d'un futur aussi radieux que le passé du peuple rouge. Pour autant, le recrutement décevant, quasi-britannique (Henderson, Carroll, Downing ) enterre tout optimisme. Dalglish est limogé au terme de la saison 2011-2012 avec une huitième place en championnat, et ce malgré la Carling Cup remportée quelques mois auparavant.

Loïc Amisse : FC Nantes, 2003-décembre 2004


Loïc…









Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant