Top 10 : Les rois du foot

le
0

Ce mercredi 6 janvier, c'est l'Épiphanie. C'est le jour pour engloutir en une bouchée la fabuleuse galette des Rois. Celle à la frangipane, bien sûr. C'est également le jour pour se souvenir que dans le football aussi, il y a des Rois.

  • Jérôme Leroy, le Beau

    La tête haute, le buste droit, Jérôme a toujours eu la dégaine d'un aristocrate sur le terrain. Jérôme est un seigneur qui aime les belles choses, un esthète. Il préfère claquer toute sa thune dans les beaux châteaux et les élégants jardins, quitte à perdre quelques batailles. L'important pour lui, ce n'est pas de conduire le royaume à la victoire, mais de l'embellir. Avec des coups du sombrero et des reprises de volée. Le cœur sur la main, le Roi Jérôme consacrera même sa fin de règne à venir en aide au petit peuple.


  • Laurent Leroy, le Spontané

    Laurent était un roi besogneux, à l'ancienne. Plein d'humilité, il a gravi les échelons patiemment, les uns après les autres. Les galères de la deuxième division avec Valenciennes, les bicyclettes à Cannes, puis la concurrence au PSG. Malgré Anelka, Robert, Christian, Ogbeche et compagnie, Laurent est régulièrement aligné et enchaîne les petits chefs-d'œuvre, comme lors de la bataille de La Corogne. Malheureusement pour lui, les deux grosses blessures de l'an 2001 ne lui permettent pas d'assurer le règne qui lui était promis.


    Jérôme Leroy / Laurent Leroy : l'entretien royal
  • Luciano Re Cecconi, le Roi fou

    Le 18 janvier 1977, Luciano Re Cecconi est le numéro 10 de la Lazio championne d'Italie trois ans plus tôt. Ce jour-là, Luciano décide de faire une plaisanterie à son ami bijoutier avec un de ses coéquipiers. Ils entrent dans la boutique cagoulés et se font passer pour des braqueurs. Ni une ni deux, le commerçant sort une arme et l'abat d'une balle dans la poitrine. Le roi est mort. Vive le roi.

    Oui, à l'époque, on savait faire des maillots.
    [LI…









  • Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

    Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
    Devenez membre, ou connectez-vous.
    Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant