Top 10 : les pépites du Dinamo Zagreb

le
0
Top 10 : les pépites du Dinamo Zagreb
Top 10 : les pépites du Dinamo Zagreb

À 18 ans, le milieu offensif croate Ante Ćorić est le nouveau bijou de la formation du Dinamo Zagreb. Ce n'est pas la première fois que le club de la capitale balance aux yeux du monde une pépite. Avant lui, ils sont plusieurs à avoir enflammé le stade Maksimir pour ensuite régaler l'Europe entière.

1. Luka Modrić



On ne présente plus le Johan Cruyff des Balkans. Formé au Dinamo alors qu'il a vu le jour à Zadar, le milieu a régalé Zagreb entre 2004 et 2008, gagnant trois championnats de rang avant de filer à Tottenham. Londres ne sera qu'un tremplin pour le Real Madrid. En Espagne, Modrić va devenir le métronome du Real et s'offrir une Ligue des champions en 2014. Pas forcément le plus beau pour ses dames mais définitivement le plus talentueux.

2. Zvonimir Boban



À Zagreb, il reste un mythe pour avoir castagné du flic durant un derby contre l'Étoile rouge de Belgrade au début des années 90. Un match qui sert de point de rupture entre les nationalistes serbes et croates. Alors que la guerre éclate en Ex-Yougoslavie, Boban va exporter son talent en Italie, d'abord à Bari puis à l'AC Milan. En Lombardie, Boban met du temps à prendre la température avant de devenir le maître à jouer d'une équipe formidable et romantique (Savićević, Maldini, Desailly, Albertini and co). À la fois relayeur et meneur de jeu, Boban savait tout faire, y compris mener son pays en demi-finale du Mondial 98.

3. Robert Prosinečki



L'actuel sélectionneur de l'Azerbaïdjan n'a pas eu la carrière que son immense talent laissait présager. À 17 ans, il joue deux matchs pour Zagreb, son club formateur, et épate déjà tout le monde. Seulement voilà, le contrat ne suit pas alors la famille de Robert décide de rallier Belgrade. La suite ? C'est le directeur sportif de l'époque, l'immense Dragan…








Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant