Top 10 : les Klassieker historiques

le
0
Top 10 : les Klassieker historiques
Top 10 : les Klassieker historiques

Ce dimanche, De Kuip accueille le 177e Klassieker du nom entre le Feyenoord Rotterdam et l'Ajax Amsterdam. Le " Nord " contre le " Sud ", les " bourgeois " contre les " prolos "... Une confrontation séculaire qui a donné lieu à d'incroyables joutes sans manquer, parfois, de s'écarter des limites fixées par le football. La preuve en dix matchs (ou presque).

  • 9 octobre 1921, Curve Zandweg : 2-2

    De Kuip, sorti de terre à partir de 1935, n'existait pas encore. L'Amsterdam ArenA encore moins. Un premier Klassieker officiel vieux de près d'un siècle et un match comptant pour le championnat d'Eerste Klasse (l'ancêtre de l'Eredivisie) auquel le Feyenoord a pu accéder en raison de sa victoire dans l'antichambre de l'Eerste Klasse West. Techniquement, le match s'est terminé sur une victoire de l'Ajax 3-2, avec un premier but des Amstellodamois marqué par Theo Brokmann et qui n'aurait pas franchi la ligne, néanmoins validé par l'arbitre de la rencontre, M. Boas. Une décision contestée par le Feyenoord qui obtient finalement gain de cause quelques semaines plus tard avec l'annulation de ce fameux but litigieux. 2-2, résultat final. Et premières complications amstello-rotterdamoises.

  • 26 mai 1960, Olympisch Stadion : 5-1

    Dans une Eredivisie encore larvaire, l'Ajax et le Feyenoord se sont rendu coup pour coup, au point de finir avec le même nombre de points (50) à l'issue de la phase régulière du championnat, grâce notamment à une victoire 3-0 des Trots van Zuid lors de la trente-quatrième et dernière journée. Les deux équipes devront donc se départager quatre jours plus tard lors d'un match d'appui qui aura lieu à l'Olympisch Stadion. Grâce à un penalty transformé par Kreijermaat, le club du Sud des Pays-Bas est à une mi-temps de ce sacre final qu'il attend depuis vingt ans maintenant, chez le rival de toujours en prime... Mais l'Ajax avait d'autres plans et déroule son football. Cinq buts marqués en 45 minutes, dont un triplé de Wim Bleijenberg et une chevauchée en solitaire de 50 mètres de Sjaak " Mr. Ajax " Swart.


  • 26 avril 1970, De Meer Stadion : 3-3

    " C'était le match le plus important pour nous : battre l'Ajax, ensuite gagner la Coupe d'Europe. " Ove Kindvall, attaquant suédois du Feyenoord entre 1966 et 1971, avait bien assimilé le sens des priorités rotterdamois. Si cet Ajax-Feyenoord du 26 avril 1970 s'est soldé…






  • Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

    Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
    Devenez membre, ou connectez-vous.
    Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant