Top 10 : les Jérémy du foot

le
0
Top 10 : les Jérémy du foot
Top 10 : les Jérémy du foot

Michalak et Ferrari le savent mieux que n'importe qui : Jérémy est le prénom des artistes incompris. Ils s'appellent parfois Jérémie, Geremi, ou même Jens, mais font partie de la même race. Celle des anti-héros.

1. Jérémy Morel


Jérémy Morel est un gars simple qui aime lire, s'occuper de son jardin, retaper des vieilles maisons et se balader en forêt avec ses terre-neuve. Taiseux et discret, il est tout à l'opposé du cliché du footballeur bling-bling. Pourtant, ce caractère humble n'aide pas Jérémy à être populaire. Loin de là. Depuis qu'il a quitté son nid douillet à Lorient, il affronte moqueries, railleries et même accès de haine pendant un temps à Marseille. Si sa cote de sympathie semblait être remontée lors de son passage dans l'axe sous Marcelo Bielsa, les choses sont rentrées dans l'ordre depuis qu'il est à Lyon. Comme le Jérémy de la cour de récréation, Morel est condamné, même si c'est le type le plus gentil du monde, à se faire taxer son goûter pendant toute sa scolarité.


2. Jérémie Bréchet


Comme l'indique son grand âge, Bréchet fait partie des derniers Jérémie qui ont la chance de voir leur prénom terminé en " ie ". Ce qui est quand même bien plus classe que ce vulgaire " y ". D'abord, parce que c'est comme ça que ça s'écrit, c'est tout. C'est même indiqué dans la Bible, Jérémie étant l'un des trois prophètes d'Israël présent dans l'Ancien Testament. Et on parle de quelqu'un qui a réussi à prédire la destruction de Jérusalem au VIe siècle avant J.-C., et ce malgré les persécutions qu'il s'est attirées à l'époque. Classe le type, comme tous les Jérémie qui ont suivi. Dont Jérémie Bréchet. Parce qu'un joueur formé à l'OL qui a connu l'Inter et la Real Sociedad de Denoueix avant de batailler pour le maintien avec Sochaux et le Gazélec Ajaccio à trente-sept ans, ça se respecte.


3. Jérémy Ménez


Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant