Top 10 : l'OL à l'heure espagnole

le
0
Top 10 : l'OL à l'heure espagnole
Top 10 : l'OL à l'heure espagnole

Lyon affronte le FC Séville pour la première fois de son histoire ce soir en C1. Mais les Gones se sont déjà frottés avec brio au gotha du foot espagnol ces quinze dernières années sur la scène européenne.

FC Valence. 2000-2001


Un an après la terrible désillusion et l'élimination en barrages de C1 contre les Slovènes de Maribor, l'OL découvre enfin la plus prestigieuse des compétitions européennes. Emmenés par Jacques Santini, les Lyonnais affrontent le FC Valence de Cañizares, Mendieta et Angloma lors de la première phase de groupes. Battus par l'Olympiakos une semaine plus tôt, Sonny Anderson et les siens s'inclinent de nouveau à Mestalla après un but inscrit par Zlatko Zahovič dans le dernier quart d'heure. Trois semaines plus tard, lors du match retour à Gerland, les Valencians frappent les premiers grâce à Juan Sánchez juste avant la pause. Marc-Vivien Foé voit rouge à l'heure de jeu et Baraja concrétise cette supériorité numérique en marquant le but du break en fin de match. Steve Marlet réduira l'écart dans les arrêts de jeu. L'OL termine cette première phase de groupes à la deuxième place devant l'Olympiakos et Heerenveen mais ne parviendra pas à sortir de la deuxième phase de groupes contre le Bayern, Arsenal et le Spartak Moscou. Les Espagnols s'inclineront quant à eux en finale de la compétition pour la deuxième année consécutive.

FC Barcelone 2001-2002


L'OL se présente pour la première fois de son histoire au Camp Nou lors de cette soirée d'automne 2001. Initialement prévue le 12 septembre, ce Barça - Lyon a finalement été repoussé au 10 octobre, en raison des attentats ayant frappé New York et le World Trade Center. Les Lyonnais résistent bien contre la bande à Luis Enrique, de Boer, Xavi et Puyol mais encaissent deux buts de Kluviert et Rivaldo dans le dernier quart d'heure. Si les Lyonnais repartent d'Espagne avec une nouvelle défaite dans la besace, la star de ce match est, sans contestation, Grégory Coupet. Après une erreur de Claudio Caçapa, le portier lyonnais sort une incroyable double parade devant l'attaquant brésilien qui tourne encore aujourd'hui dans les compilations YouTube. Au match retour, Kluivert et Rivaldo plantent de nouveau et portent la marque à 0-2 après seulement 18 minutes de jeu. Les Gones s'emploient et reviennent à hauteur en fin de match grâce à Luyindula et…




Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant