Top 10 : l'Est sur le toit de l'Europe

le
0

Dnipropetrovsk est en ballottage favorable face à Naples en demi-finale retour de Ligue Europa. La finale est à portée de main et il ne reste potentiellement plus que deux matchs pour soulever un trophée continental. Comme l'ont fait d'autres clubs d'Europe de l'Est avant eux, à dix reprises. Magnéto, Serge.

  • Slovan Bratislava, vainqueur de la Coupe des coupes 1969

    Le premier représentant du bloc de l'Est à triompher sur la scène du football européen fut le Slovan Bratislava dans l'ancienne Coupe d'Europe des vainqueurs de coupe, encore appelée C2. Un triomphe important pour le football tchécoslovaque, un an après le Printemps de Prague et la dure répression qui s'en est suivie. La campagne européenne menée cette saison-là par le Slovan est particulièrement riche, avec notamment l'élimination de Porto et du Torino, pour s'achever par cette victoire 3-2 en finale face à Barcelone, au Parc Saint-Jacques de Bâle. Dans cette équipe du Slovan Bratislava figurait notamment dans les buts un certain Alexander Vencel, père du portier éponyme qui s'illustra en France dans les nineties, à Strasbourg, puis au Havre.

  • Magdebourg, vainqueur de la Coupe des coupes 1974

    Encore la C2 et un troisième pays du bloc de l'Est à l'honneur, avec cette fois la victoire des Est-Allemands de Magdebourg. Trois fois champion de RDA dans les années 70, le FCM a aussi imposé ses couleurs bleue et blanche sur la scène continentale et est le seul club de son pays - aujourd'hui disparu - à avoir réalisé pareille performance. C'était en 1974, avec une finale disputée à Rotterdam devant même pas 7 000 spectateurs (un autre monde). Le grand Milan du capitaine Gianni Rivera est terrassé 2-0 par une formation où évolue notamment l'immense et méconnu Jürgen Sparwasser, celui-là même qui marquera quelques semaines plus tard le but le plus important de l'histoire du football en RDA : celui de la victoire 1-0 face à la RFA en Coupe du monde à Hambourg.


  • Dynamo Kiev, vainqueur de la Coupe des coupes 1975

    Les équipes à l'Est de l'Europe n'ont d'abord brillé sur la scène continentale qu'essentiellement dans l'ancienne C2 avec, quatre ans après le triomphe des Tchécoslovaques du Slovan, la victoire cette fois d'un représentant du bloc soviétique : le Dynamo Kiev. Le parcours : éliminations des camarades du CSKA Sofia, puis de l'Eintracht…






  • Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

    Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
    Devenez membre, ou connectez-vous.
    Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant