Top 10 : "Je m'baladais sur l'avenue"

le
0
Top 10 : "Je m'baladais sur l'avenue"
Top 10 : "Je m'baladais sur l'avenue"

Le Tour de France s'achève par le traditionnel sprint sur les Champs-Élysées. Bien que le cadre soit grandiose, ce rituel immuable s'avère chiant comme la pluie au mois de juillet. Au moins, quand le monde du football met les pieds sur la plus belle avenue du monde, c'est pour y apporter un peu de folie.

#10 - "O Campos Elíseos" des Portugais (2016)


Cinq pions face à l'Islande, un doublé de Griezmann pour éliminer la bête noire allemande, une finale face à un Portugal miraculé... En ce matin du 10 juin 2016, la France ne peut qu'espérer qu'elle aura droit quelques heures plus tard à une petite balade sur les Champs, pour se rappeler au bons vieux souvenirs de 1998 et fêter ce nouveau titre glané à domicile. Sauf que les papillons de nuit de CR7 et le coup de poignard d'Eder en ont décidé autrement. Pendant que le trophée file sous le nez des Bleus, les supporters tricolores doivent se résigner à laisser la place à leurs homologues lusitaniens et la communauté portugaise de Paris, qui n'hésiteront pas à s'approprier le lieu de célébration de leurs hôtes avant de filer à Marcoussis, camp de base de leurs héros. Mais bon, après tout, on laisse bien Donald Trump piétiner les pavés de cette avenue...


#9 - La résa précoce du PSG (2017)


Cette balade sur les Champs ne restera qu'un rêve. Celui qui aura animé les nuits de Nasser, Jean-Claude, Patrick, Olivier, Unai et des milliers de supporters trois semaines durant. Dès le lendemain d'une Saint-Valentin torride, les dirigeants du PSG sifflotaient déjà gaiement à l'idée de grimper sur un bus à l'impérial et présenter sur la plus belle avenue du monde une coupe aux grandes oreilles qui leur tendait déjà les bras. Au Camp des Loges, on pensait sûrement qu'avec un 4-0 collé au Barça, ça irait au bout cette fois-ci. Jean-Claude Blanc y croyait peut-être plus que les autres. Selon une source policière relayée par L'Équipe, le directeur général délégué du PSG aurait sondé le préfet de police Michel Cadot, quelques jours avant le déplacement au Camp Nou, quant à la possibilité de parader sur les Champs en cas de sacre européen. La fête devait être inoubliable, alors autant préparer le terrain bien en amont. Le réveil du 8 mars 2017 n'en

Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant