Top 10 : j'ai blessé mon coéquipier

le
0
Top 10 : j'ai blessé mon coéquipier
Top 10 : j'ai blessé mon coéquipier

Comme Danilo Larangeira, qui a blessé trois de ses partenaires à l'entraînement avec l'Udinese, certains footballeurs sont loin d'être des coéquipiers parfaits. En témoignent ces blessures provoquées par haine, orgueil, bêtise, malchance ou manque d'adresse.

  • Danilo Larangeira
  • → Victimes : Ali Adnan, Adalberto Peñaranda et Michele Pazienza

    Complètement taré. Lors d'un banal entraînement, le joueur de Udinese fait tomber un à un ses potes à coups de rudes tampons. La cheville d'Ali Adnan subit le premier fouet, bientôt suivie de celle d'Adalberto Peñaranda, puis de la jambe de Francesco Lodi. Forcément, les autres membres de Udine commencent à s'exciter. "Vous n'avez pas honte ! On dirait des gosses !", hurle alors Luigi Delneri. Dépité, l'entraîneur exclut le fautif de la séance avant que le club ne lui inflige une amende. "Nous attendons de lui qu'il présente ses excuses, c'est le minimum qu'il puisse faire", conclut Nereo Bonato, le directeur sportif. En même temps, il fallait s'y attendre vu les précédents de Larangeira, qui s'était par exemple fritté avec Michele Pazienza il y a quelques années.



  • Zlatan Ibrahimović
  • → Victime : Rafael van der Vaart

    Une histoire de nana ? Sûrement. Réunis à l'Ajax Amsterdam, Zlatan Ibrahimović et Rafael van der Vaart ne peuvent pas se blairer. Et pour cause : le second s'est maqué avec l'ex du premier. Alors, quand les deux hommes se retrouvent face-à-face en 2004 lors d'un amical Suède-Pays-Bas, le Z lui dégomme la cheville. Involontairement, selon les propos de l'attaquant dans son autobiographie : " Il a dit dans les journaux que je l'avais blessé à la cheville exprès. Je l'ai appelé pour m'expliquer mais il n'a rien voulu entendre. C'était ensuite très chaud entre nous. Notre manager à l'Ajax nous a réunis et il a encore dit que je l'avais fait exprès. Je lui ai répondu que la prochaine fois, je lui briserai les deux jambes et que cette fois-là, il verrait que ce serait fait exprès." À l'insu de son plein

    Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

    Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
    Devenez membre, ou connectez-vous.
    Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant