Top 10 : ils sont nuls en géographie

le
0
Top 10 : ils sont nuls en géographie
Top 10 : ils sont nuls en géographie

Le champion d'Azerbaïdjan qui joue l'Europa League, l'Australie qui joue les qualifications en Asie, la géographie du football n'est pas la plus logique. De quoi faire perdre la tête à certains personnages de la planète foot qui ont séché les cours d'histoire-géo.

1. Angelo Ogbonna et les stades londoniens


Cet été, le défenseur central italien a signé à West Ham en provenance de la Juventus. Et apparemment, il n'a pas vraiment pris le temps de s'accorder quelques cours du soir pour mieux connaître l'Angleterre et son championnat. Après la belle victoire de West Ham contre Arsenal (2-0), ce dimanche, Angelo a publié sur Twitter ces quelques mots : "Superbe victoire en Premier League dans un stade spécial comme Wembley : quand la réalité dépasse les rêves ! Quelles émotions". Alors, certes, Arsenal joue dans un très beau stade, mais c'est l'Emirates, pas Wembley. Bon, pour sa défense, il y a onze stades à Londres.

2. Raphaël Varane et les Catalans de Bilbao


Il a beau avoir rembarré le grand Zizou lorsqu'il révisait son Bac, Raphaël Varane n'a sans doute pas eu une très bonne note à l'épreuve de géographie. En atteste sa connaissance plus que houleuse de l'Espagne et de ses territoires. En novembre 2012, alors que le Real Madrid venait de se payer l'Athletic Bilbao (5-1), le jeune Français s'était laissé aller à un petit tweet pour féliciter ses partenaires. "Belle victoire du Real Madrid ce week-end face aux Catalans de l'Athletic Bilbao (5-1). Vous aimez ?" Bien évidemment qu'on aime, Raphaël. Dommage que Bilbao se trouve au pays basque, pas en Catalogne.

3. Jean-Louis Triaud et le Kazakhstan


A 65 ans, le président des Girondins de Bordeaux est resté cantonné à une vision de la vieille Europe. Dépassé par les différents élargissements de la zone Euro, le viticulteur ne connait pas encore tous ces nouveaux pays. Alors quand Bordeaux a tiré le club d'Almaty, au Kazakhstan, en barrages de la Ligue Europa, Jean-Louis ne savait plus où regarder sur une carte. "C'est marrant car je ne voyais pas l'Europe aussi grande. C'est une équipe kazakhe, c'est comme ça qu'on dit ?" Oui, c'est effectivement comme ça qu'on dit. A la décharge du président bordelais, le Kazakhstan est un pays d'Asie centrale. Mais il faut vivre avec son temps.

4. Cristiano Ronaldo le Merlu


Si le PSG veut vraiment enrôler Cristiano Ronaldo un jour, il va falloir lui donner quelques cours sur les villes de l'Hexagone. Après sa deuxième sélection avec le Portugal en novembre 2014, le défenseur de…







Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant