Top 10 : Ils portent le protège-tibia baissé

le
0
Top 10 : Ils portent le protège-tibia baissé
Top 10 : Ils portent le protège-tibia baissé

Il n'y a encore pas si longtemps, le footballeur ne voyait pas la nécessité de protéger la partie inférieure de ses jambes en y apposant des bouts de plastique, notamment celui qui jouait librement, chaussettes baissées et tête levée. Mais depuis la Coupe du monde 1990, la FIFA a rendu obligatoire le port du protège-tibia. Ce qui n'empêche pas certains électrons libres du football de continuer à porter la chaussette et, par extension, le protège-tibia baissé.

  • Laurent Blanc

    Depuis son poste de libero suranné, Laurent Blanc a été royal au sein de toutes les défenses qu'il a dirigées, au premier rang desquelles celle de l'équipe de France avec laquelle il remportera la Coupe du monde 98 et l'Euro 2000. Avant ça, Laurent Blanc jouait meneur de jeu lors de ses jeunes années au Montpellier Hérault, à l'époque Montpellier Paillade Sports Club. Difficile dans ces conditions de ne pas porter le protège-tibia au fond des chaussettes. Comme quoi, on peut être "Président" et avoir l'air négligé.


  • Juan Sebastián Verón

    Boule à zéro, petit bouc bien taillé et boucle de marin à chaque oreille : Juan Sebastián Verón, c'est une certaine idée du footballeur argentin. Un homme prêt à mourir sur le terrain, capable d'envoyer du bois aux adversaires comme des caviars aux coéquipiers, mais un homme qui a également toujours eu l'air de s'en foutre un peu, d'Estudiantes à Manchester United, en passant par l'Albiceleste. La faute à des protège-tibias portés trop bas, peut-être ?

  • Rui Costa

    Pendant plus d'une décennie, Rui Manuel César Costa a été le maître à jouer au pied de velours et aux chaussettes microscopiques d'une équipe du Portugal qui aurait sans doute mérité mieux qu'une simple place de finaliste de "son" Euro en 2004. Pour compenser, le natif d'Amadora remportera Coupes d'Italie, Scudetti et une Ligue des champions, d'abord à Florence, puis à Milan. Deux villes réputées pour leur sens du bon goût. CQFD.

  • Thomas Müller

    Personne n'a encore résolu l'énigme de savoir où – et même parfois de comment – Thomas Müller évoluait sur un terrain de football de haut niveau. Il n'empêche, le héron allemand a de l'or dans des pieds surmontés de protège-tibias qui viennent lui chatouiller le métatarse à chaque match du Bayern Munich ou de la Mannschaft.

    [LI…








  • Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

    Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
    Devenez membre, ou connectez-vous.
    Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant