Top 10 : Foot et flics.

le
0
Top 10 : Foot et flics.
Top 10 : Foot et flics.

Depuis peu de temps, Lamine Gassama fait officiellement partie du clan des footeux rebelles, après avoir collé une droite à un agent de police pour une histoire de contrôle routier foireux. Focus sur des mecs s'étant frottés aux forces de l'ordre. Ou inversement d'ailleurs.

  • Lars Elstrup Le nom de Lars Elstrup n'évoque pas de bons souvenirs à la France du foot. Buteur décisif lors de l'ultime match de la phase de groupes de l'Euro 1992, il permit au Danemark de se hisser en demi-finale, aux dépens de Papin et consorts. À la suite du sacre européen, l'attaquant danois se détache des terrains pour se rapprocher d'une secte liée au bouddhisme et se fait désormais appeler "Daranda", soit "le fleuve qui se jette dans la mer". Elstrup finit par déraper totalement à Noël 1999. Mendiant à la sortie d'un centre commercial d'Odense, il sort puis agite son sexe devant des passants médusés avant de frapper successivement un jeune homme et un policier. Il déclara ensuite regretter de ne pas avoir tapé assez fort, avant de rejoindre un hôpital psychiatrique. Lars El loco.

  • Patrice Loko Été 1995 : peu de temps après avoir signé au PSG, l'ancien Nantais, en proie alors à de graves problèmes personnels, craque complètement à l'occasion d'une soirée alcoolisée sur les Champs-Élysées. Après avoir endommagé deux voitures en stationnement (dont la sienne), Loko insulte les médecins qui se chargent de lui et exhibe son sexe au pif d'une inspectrice de police, dans les locaux de la PJ. Patrice el Loko.

  • Gerard Piqué Les voitures, toujours les voitures. Alors que Piqué et son frère Marc veulent se faire une petite virée au casino, la police leur tombe dessus. Problème : leur véhicule est planté sur une voie de bus. Le joueur du Barça sort alors de la voiture pour négocier afin de ne pas avoir d'amende, mais décide d'adopter un comportement quelque peu violent et irrespectueux. Finalement, la prune est remise à son frangin. "Piqué" au vif, le défenseur central leur lance : "Vous êtes jaloux parce que je suis célèbre, aurait notamment dit le défenseur. La seule raison pour laquelle vous nous mettez une amende, c'est parce vous n'avez rien et que vous avez besoin de la commission. [ ] Cette amende ne sera pas payée de toute façon car je vais appeler votre patron et il va tout annuler." L'influence, sans doute.

  • Laurent Pokou "Ils m'ont jeté à terre et m'ont donné de...






  • Lars Elstrup Le nom de Lars Elstrup n'évoque pas de bons souvenirs à la France du foot. Buteur décisif lors de l'ultime match de la phase de groupes de l'Euro 1992, il permit au Danemark de se hisser en demi-finale, aux dépens de Papin et consorts. À la suite du sacre européen, l'attaquant danois se détache des terrains pour se rapprocher d'une secte liée au bouddhisme et se fait désormais appeler "Daranda", soit "le fleuve qui se jette dans la mer". Elstrup finit par déraper totalement à Noël 1999. Mendiant à la sortie d'un centre commercial d'Odense, il sort puis agite son sexe devant des passants médusés avant de frapper successivement un jeune homme et un policier. Il déclara ensuite regretter de ne pas avoir tapé assez fort, avant de rejoindre un hôpital psychiatrique. Lars El loco.

  • Patrice Loko Été 1995 : peu de temps après avoir signé au PSG, l'ancien Nantais, en proie alors à de graves problèmes personnels, craque complètement à l'occasion d'une soirée alcoolisée sur les Champs-Élysées. Après avoir endommagé deux voitures en stationnement (dont la sienne), Loko insulte les médecins qui se chargent de lui et exhibe son sexe au pif d'une inspectrice de police, dans les locaux de la PJ. Patrice el Loko.

  • Gerard Piqué Les voitures, toujours les voitures. Alors que Piqué et son frère Marc veulent se faire une petite virée au casino, la police leur tombe dessus. Problème : leur véhicule est planté sur une voie de bus. Le joueur du Barça sort alors de la voiture pour négocier afin de ne pas avoir d'amende, mais décide d'adopter un comportement quelque peu violent et irrespectueux. Finalement, la prune est remise à son frangin. "Piqué" au vif, le défenseur central leur lance : "Vous êtes jaloux parce que je suis célèbre, aurait notamment dit le défenseur. La seule raison pour laquelle vous nous mettez une amende, c'est parce vous n'avez rien et que vous avez besoin de la commission. [ ] Cette amende ne sera pas payée de toute façon car je vais appeler votre patron et il va tout annuler." L'influence, sans doute.

  • Laurent Pokou "Ils m'ont jeté à terre et m'ont donné de...






  • ...

    Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

    Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
    Devenez membre, ou connectez-vous.
    Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant