Top 10 : fautes de main grossières

le
0
Top 10 : fautes de main grossières
Top 10 : fautes de main grossières

Mercredi soir, Giorgio Chiellini a chopé le ballon de la main dans les pieds de João Moutinho. Il n'est évidemment pas le premier à s'être aidé de ses cinq doigts. Florilège des plus célèbres mains du football. High five.

Diego Maradona Angleterre/Argentine, 1986

C'est la plus célèbre. Celle dont tout le monde se souvient, même ceux qui n'étaient pas encore nés. La scène se passe en 1986, lors de la Coupe du monde mexicaine. En demi-finale de la compétition, Anglais et Argentins sont toujours à 0-0 lorsqu'arrive cette fameuse 51e minute de jeu. Après un gros travail de soliste, Maradona sollicite le une-deux avec un coéquipier avant que la balle ne lui revienne suite à un mauvais dégagement d'un défenseur anglais. Au duel avec Peter Shilton, le gardien des Three Lions, El Pibe de Oro se sert alors de la main pour ouvrir le score. L'arbitre ne voit rien, l'Argentine passe devant, et le geste, lui, entre dans la postérité. Sous le nom de la Main de Dieu. Rien que ça.

Thierry Henry France/Irlande, 2009

Novembre 2009. Pour aller disputer la Coupe du monde en Afrique du Sud, la France doit se défaire de l'Irlande dans un match de barrage à double confrontation. Vainqueurs 1-0 au match aller, les Bleus se font surprendre au retour et se retrouvent menés 1-0, chez eux, au Stade de France. Les deux équipes joueront donc la prolongation. C'est d'ailleurs au cours de celle-ci que la France parvient à faire la différence. À trois mètres du but irlandais, Henry voit arriver un ballon qu'il ne pourra pas récupérer. Le joueur du Barça n'hésite pas et s'aide de la main pour contrôler la gonfle avant de donner une offrande à Gallas qui inscrit donc le but libérateur. Le but est validé, la France peut exulter. L'Irlande a beau crier à l'injustice, elle n'a plus que ses yeux pour pleurer.

Lionel Messi Espanyol/FC Barcelone, 2007

Lors de l'avant-dernière journée de cette saison 2006-2007, le Barça se retrouve rapidement mené au score sur la pelouse de l'Espanyol. Un résultat loin d'arranger les hommes de…










Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant