Top 10 : exclu à vie du foot

le
0
Top 10 : exclu à vie du foot
Top 10 : exclu à vie du foot

La nouvelle est tombée comme un coup du tonnerre. Non contente de tenir Michel Platini loin de la présidence de la FIFA, la commission d'éthique a préconisé la radiation à vie de l'ex-boss de l'UEFA. Elle s'ajouterait à une belle liste de noms, non-exhaustive.

Jack Warner

L'exception qui confirme la règle. Ancien président de la FIFA et feu président de la CONCACAF, le Trinidadien n'a pas survécu à cette énième vague de scandales. Depuis longtemps dans le viseur de tous ceux qui étudient ou scrutent les affres de la multinationale du foot, il a été suspendu "à vie de toute activité liée au foot", pour avoir "proposé ou accepté des paiements illégaux", en particulier autour de l'attribution de la Coupe du monde de 1998. Toujours sous le coup d'une demande d'extradition américaine, cet homme politique bien en place sur son île repousse depuis une échéance judiciaire bien plus menaçante que d'avoir été livré en pâture par ses anciens amis à la vindicte populaire. D'aucun voit en lui le parfait bouc émissaire, d'autant plus évident qu'il ne cherchait guère à se cacher. Peine perdue. Apparement, le fusible a sauté et tout le monde se retrouve en pleine lumière.


Jonathan Bachini

Joueur de seconde zone en Serie A ou B, il fut une des nombreuses victimes expiatoires de la lutte anti-dopage et de la guerre contre la drogue menée dans la Botte. Le 22 septembre 2004, le voilà suffisamment peu doué, bref à l'instar d'un tennisman français en Floride, pour se faire controlé positif à la cocaïne. Un moins plus tard, il replonge. Preuve qu'il s'agissait davantage d'addiction que de tricherie, rebelote en janvier 2006. La sanction sera à l'aune de son manque de précaution : suspendu à vie par la fédération italienne de football. En ce domaine, ceux qui se font prendre paient pour les " innocents ".


[IMG…




Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant