Top 10 : Cuauhtémoc "Crapaud" Blanco

le
0
Top 10 : Cuauhtémoc "Crapaud" Blanco
Top 10 : Cuauhtémoc "Crapaud" Blanco

Génial, burlesque, bossu, ventripotent, provocateur, scandaleux. Tel était Cuauhtémoc Blanco, la grande idole mexicaine, qui a mis fin à sa carrière la semaine dernière, à 42 ans. Retour sur dix moments clés d'une carrière picante.

  • Le crapaud Voilà comment Cuauhtémoc Blanco s'est présenté au monde. Le ballon coincé entre les chevilles, sautant entre deux Coréens du Sud, avec l'élégance d'un bison. Un geste technique de cour d'école réalisé en pleine Coupe du monde. Un geste d'enfant des bas-fonds de Mexico, biberonné au burlesque des combats de Lucha Libre. Blanco retentera son geste, baptisé Cuauhtemiña, ou saut du crapaud, pour sa version française, quatre ans plus tard entre Zambrotta et Nesta. Costaud.


  • Le canard sans cou "Cuauhémoc représente les valeurs, en voie d'extinction, de la malice sur le terrain. Son corps défie celui de l'athlète moyen. Il marche comme un canard, et n'a pas de cou. Mais le football est démocratique en terme de complexion physique et Blanco marque des buts avec sa bosse", a écrit l'écrivain mexicain Juan Villoro, pour El País. Au Mondial 98, une semaine après son coup du crapaud, l'attaquant poids lourd s'envole pour inscrire un but d'acrobate face à la Belgique.


  • Passes de la fesse "Odiame mas". Déteste-moi encore plus. C'est l'un des slogans de l'América, l'arrogant club de la capitale mexicaine, propriété de Televisa, l'empire télévisuel mexicain. Chambreur, teigneux, et génial showman, Cuauhtémoc Blanco est logiquement devenu l'idole absolue des Américanistas. En onze ans sous le maillot aguila, l'attaquant-meneur a fait du gigantesque Estadio Azteca son jardin, entre passes de la fesse, buts de crack, et célébrations grand guignol. Il quittera en 2007 le club avec lequel il désirait profondément terminer sa carrière sur un bijou de coup franc en finale retour du Torneo Clausura.

    </br></li></br></br></br></li></br>


  • Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

    Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
    Devenez membre, ou connectez-vous.
    Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant