Top 10 : Coups de folie de Felipe Melo

le
0
Top 10 : Coups de folie de Felipe Melo
Top 10 : Coups de folie de Felipe Melo

Dimanche soir, Felipe Melo a encore pété un câble, en plantant ses crampons dans le cou de Lucas Biglia. Retour sur les pires folies de celui qui a reçu 16 cartons rouges dans sa carrière.

1. Lecce-Fiorentina 1-1, 24/05/2009


Saison 2008-09. Une saison où Felipe Melo a réussi l'exploit de ne recevoir aucun carton rouge direct. Seulement un rouge reçu à la 2e journée contre la Juventus, suite à deux jaunes consécutifs. Un exploit que le Brésilien va tenir jusqu'à la 88e minute de la dernière journée de championnat. La Fiorentina est menée 1-0 sur la pelouse de Lecce, et Melo, passablement énervé par ce résultat, vient démolir la cuisse d'un joueur de Lecce avec un coup de crampon aberrant. Bien que déjà averti, il reçoit un carton rouge direct. Et dans la foulée, sans lui, la Fiorentina égalise. Lien de cause à effet ?

À 2'16 :
Youtube

2. Brésil-Chili 4-2, 10/09/2009


On dispute les éliminatoires au Mondial 2010. Le Brésil reçoit le Chili pour un match décisif. La Seleção est leader de son groupe de qualification avec 30 points, le Chili est deuxième avec 27 unités. À la mi-temps, les Brésiliens mènent 2-1. Et dès l'entame de la seconde période, Felipe Melo va être l'auteur d'un geste insensé. Sa spéciale : le coup de crampon dans la cuisse. La victime, ce coup-ci, se nomme Alexis Sánchez. L'arbitre, M. Larrionda, sort inévitablement le rouge. À dix, le Brésil subit un retour du Chili (2-2), mais parvient finalement à s'imposer 4-2 grâce à deux buts de Nilmar. Alexis Sánchez, lui, se fera aussi exclure en fin de rencontre. Et quittera la pelouse avec des traces de crampon dans la cuisse.

À 9'38 :
Youtube

3. Pays-Bas–Brésil 2-1, 02/07/2010


Coupe du monde 2010. Les Pays-Bas affrontent le Brésil en quarts de finale. Robinho ouvre le score dès la 10e minute, mettant la Seleção sur la bonne voie. Mais en seconde période, un homme va renverser la vapeur : Wesley Sneijder. Le joueur de l'Inter s'offre un magnifique doublé et permet aux Oranje de mener 2-1. Dès lors, les Néerlandais se mettent à conserver le ballon, ce qui n'est pas vraiment du goût de Felipe Melo. Alors que le cuir est dans les pieds d'Arjen Robben, le chien fou…









Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant