Top 10 : Ces gardiens qui ont révolutionné le poste 

le
0
Top 10 : Ces gardiens qui ont révolutionné le poste 
Top 10 : Ces gardiens qui ont révolutionné le poste 

Petits, on a tous connu un copain qui adorait jouer " goal volant ", ce mec qui gardait les buts depuis le rond central. En 2015, ce mec, c'est Manuel Neuer. Un type qui lit le jeu comme un libero tout en gardant sa cage comme Dominik Hašek. Le portier allemand a révolutionné son poste. Mais ce n'est pas le premier. D'autres avant lui ont apporté une petite touche personnelle dans le CV des derniers kamikazes du football.

  • Les tenues de Jorge Campos
    Le portier mexicain a porté 130 fois le maillot de son pays. Et il fallait le voir, justement, en maillot. Des tenues XXL pour un tout petit bonhomme (1,73m) et du fluo partout. Du rose, du jaune, du vert, du violet. Campos, c'était un showman qui dessinait ses propres maillots. Un mec qui adorait monter balle au pied, prendre des risques et qui s'inspirait du surf – qu'il pratiquait – pour le design de ses fringues. À la fois barré et talentueux, le Mexicain a donné un peu de swag à une caste qui compte encore des mecs en bas de jogging.


  • 
La folie de René Higuita
    Des cheveux façon Lionel Richie (mouillés H24), une moustache, une vilaine peau et un grain. Higuita, c'est un mec fou. Un type qui préfère arrêter un centre-tir de Redknapp avec les talons et un saut du scorpion plutôt que de bloquer simplement la balle avec ses gants. Gardien aussi talentueux qu'ingérable, l'homme a breveté cet arrêt incroyable que personne n'a jamais vraiment reproduit depuis. Il faut dire que le Colombien adorait les prises de risque inutiles. Comme lors de la Coupe du monde 1990 où, au cours de la prolongation, il se retrouve à perdre une balle en dehors de sa surface à la suite d'une sortie farfelue balle au pied face à Roger Milla et laisser l'avant-centre des Lions indomptables marquer dans le but vide. Forcément, retrouver René dans une émission de télé-réalité (Cambio Extremo) dans laquelle il subit une opération de chirurgie plastique en 2005 n'a étonné personne. Un barge.


  • Les relances de Fabien Barthez
    Fils d'un demi d'ouverture de rugby, Barthez a toujours eu des pieds en or, chose assez drôle pour un gardien de but. " Fabulous Fab ", c'est le mec qui t'envoyait des diagonales de 50 mètres dans les pieds de son attaquant sur une vulgaire relance à la main. Au pied, c'était pire. Son gauche était capable de trouver ses partenaires sur chaque dégagement. Sans monter aussi haut que…









  • Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

    Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
    Devenez membre, ou connectez-vous.
    Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant