Top 10 : Buts de Messi en Ligue des champions

le
0
Top 10 : Buts de Messi en Ligue des champions
Top 10 : Buts de Messi en Ligue des champions

71. Le chiffre mythique vient d'être atteint. Et comme par hasard, c'est une nouvelle fois Lionel Messi qui empoche la mise pour égaler Raúl Gonzalez Blanco. Avant que La Pulga ne réalise son propre record, retour sur ses plus belles pièces.

  • 1. Barcelone-Panathinaïkos : 5-0, 11 février 2005 Quand Lionel Messi n'était encore qu'une promesse comme Isaac Cuenca ou Munir El Haddadi, le Nou Camp admirait les premiers exploits de son poulain venu de Rosario. Lors de la saison 2005-2006, Messi se voit offrir du temps de jeu par Frank Rijkaard en Ligue des champions. Contre le Panathinaïkos, l'Argentin fait admirer sa réactivité devant une défense grecque passive. Au final, les Culés s'imposeront 5-0 et verront le premier pion de leur joyau en compétition européenne. Assurément pas le dernier.


  • 2. Barcelone-Olympique lyonnais : 5-2, 11 mars 2009 L'année de la confirmation. Bientôt auréolé de son premier Ballon d'or, Leo est en train de bâtir l'histoire avec Pep Guardiola, son nouveau coach. Pour la première saison à la tête du Barça, Pep peut se vanter d'aligner Eto'o, Henry et Messi en attaque. Forcément en face, quand on s'appelle l'Olympique lyonnais, on déguste. En huitièmes de finale retour, les Gones prennent l'eau en Catalogne, notamment grâce à un but tout en vitesse de Messi, bien aidé par l'écran du Fils (à partir de 3'00). Direction les quarts de finale.


  • 3. Manchester United-Barcelone : 2-0, 27 mai 2009 C'est l'affiche de rêve au Stadio Olimpico. Malgré la "fucking disgrace" de Didier Drogba, le Barça se retrouve en finale contre le tenant du titre, Manchester United. Même avec Rooney, Tévez et CR7 en artilleurs, les Red Devils sont impuissants devant la maîtrise blaugrana. Menés au score, les protégés de Sir Alex Ferguson chutent définitivement sur un centre de Xavi suivi d'une tête de Messi. Depuis ses 169 centimètres, La Pulga saute dans les airs, touche les étoiles et laisse Van der Sar ramasser la balle dans ses bois. Ça fait...






  • 1. Barcelone-Panathinaïkos : 5-0, 11 février 2005 Quand Lionel Messi n'était encore qu'une promesse comme Isaac Cuenca ou Munir El Haddadi, le Nou Camp admirait les premiers exploits de son poulain venu de Rosario. Lors de la saison 2005-2006, Messi se voit offrir du temps de jeu par Frank Rijkaard en Ligue des champions. Contre le Panathinaïkos, l'Argentin fait admirer sa réactivité devant une défense grecque passive. Au final, les Culés s'imposeront 5-0 et verront le premier pion de leur joyau en compétition européenne. Assurément pas le dernier.


  • 2. Barcelone-Olympique lyonnais : 5-2, 11 mars 2009 L'année de la confirmation. Bientôt auréolé de son premier Ballon d'or, Leo est en train de bâtir l'histoire avec Pep Guardiola, son nouveau coach. Pour la première saison à la tête du Barça, Pep peut se vanter d'aligner Eto'o, Henry et Messi en attaque. Forcément en face, quand on s'appelle l'Olympique lyonnais, on déguste. En huitièmes de finale retour, les Gones prennent l'eau en Catalogne, notamment grâce à un but tout en vitesse de Messi, bien aidé par l'écran du Fils (à partir de 3'00). Direction les quarts de finale.


  • 3. Manchester United-Barcelone : 2-0, 27 mai 2009 C'est l'affiche de rêve au Stadio Olimpico. Malgré la "fucking disgrace" de Didier Drogba, le Barça se retrouve en finale contre le tenant du titre, Manchester United. Même avec Rooney, Tévez et CR7 en artilleurs, les Red Devils sont impuissants devant la maîtrise blaugrana. Menés au score, les protégés de Sir Alex Ferguson chutent définitivement sur un centre de Xavi suivi d'une tête de Messi. Depuis ses 169 centimètres, La Pulga saute dans les airs, touche les étoiles et laisse Van der Sar ramasser la balle dans ses bois. Ça fait...






  • ...

    Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

    Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
    Devenez membre, ou connectez-vous.
    Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant