Top 10 : Allemagne vs Angleterre

le
0
Top 10 : Allemagne vs Angleterre
Top 10 : Allemagne vs Angleterre

Au cours de leur histoire, " Jerries " et " Tommies " se sont affrontés à 33 reprises, avec quelques affrontements devenus mythiques depuis. Si les Anglais présentent un bilan légèrement favorable (15 victoires à 12), ils ont souvent vu les Allemands leur enlever le pain de la bouche ces derniers temps. Maudits soient les tirs au but et le retour de karma.

20 avril 1908 : Allemagne 1-5 Angleterre (match amical)

Premier match à domicile de l'histoire de l'équipe d'Allemagne, le deuxième au général, deux semaines après une défaite 5-3 face à la Suisse. La scène se passe à Mariendorf, dans le sud de Berlin. Quelques 6000 spectateurs (un chiffre important) se rendent à cette rencontre pour voir les Allemands se faire démonter par les créateurs du jeu. Deux doublés signés Harold Stapley et Vivian Woodward (le capitaine), un but de Claude Purnell et hop, l'affaire est entendue. Humiliation plus grande encore : si la DFB considère ce match comme étant officiel, ni la FA ni la FIFA ne le considèrent comme tel. La raison est simple : il s'agissait d'une équipe d'amateurs. Une équipe qui ira quand même conquérir l'or aux JO de Stockholm quelques mois plus tard.

13 mars1909 : Angleterre 9-0 Empire allemand (match amical)

L'Allemagne a beau avoir des ports importants comme Hambourg, Rostock ou encore Bremerhaven, les Allemands sont loin d'être un peuple de marins. Sinon, comment expliquer que les joueurs aient eu le mal de mer à bord du ferry entre Calais et Douvres ? Incapables de se remettre de cette traversée, les sujets de Guillaume II prennent une vraie leçon à Oxford. Il faut dire que cette traversée a laissé des traces, même quelques jours après. " Des fois, j'avais l'impression que le gazon tanguait comme si j'étais sur le pont du bateau ", se rappellera quelques années plus tard Josef Glaser, qui faisait partie de l'expédition. La plus lourde défaite de l'équipe nationale allemande, dont certains ne semblent s'être jamais remis.

30 juillet 1966 : Angleterre 4-2 Allemagne (Finale de la Coupe du monde)

Rentré ? Pas rentré ? Tofiq Bahramov sème le doute et convainc finalement l'arbitre Gottfried Dienst que le cachou de Geoff Hurst à la 101ème minute a dépassé la ligne, au grand dam des Allemands, qui s'étaient pourtant bien battus pour revenir à la marque à quelques secondes de la fin des 90 minutes. Un avis que ne partageront jamais les Seeler, Beckenbauer et compagnie. Pour eux, le juge de ligne Tofiq Bahramov a clairement tort. Un détail dont les Anglais n'ont que faire, eux qui se dirigent vers le premier sacre de leur histoire. A la dernière minute, l'Allemagne tente le tout pour le tout, mais la défense d'Albion résiste bien. Il…


Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant