Top 10 : Adieux gâchés

le
0
Top 10 : Adieux gâchés
Top 10 : Adieux gâchés

Cela aurait dû être une fête pour tout le monde, ce ne fût finalement qu'un énorme bousillage. A l'image de Steven Gerrard le week-end dernier, sortant du terrain tête basse, faire ses adieux dans le milieu du foot n'est pas chose aisée. Une histoire qui en rappelle un tas d'autres. Léger florilège de sorties ratées, entre sifflets et larmes de croco'.

Steven Gerrard : Liverpool, 24 mai 2015

Dimanche après-midi, devant le multiplex de Premier League, les supporters de Liverpool priaient pour que la musique infernale annonçant un but sur l'un des terrains n'indique pas le Britannia Stadium de Stoke City. Car ce jour-là, les Reds en ont encaissé à foison (écrasés 6-1). Depuis le début de sa carrière professionnelle, Steven Gerrard, qui disputait son ultime joute avec la tunique rouge, n'avait jamais était défait par plus de 4 buts d'écart en championnat. L'homme qui a tout remporté avec son club sauf une Premier League plie donc bagage sur un cruel record. Un comble pour un type qui avait comme habitude de s'en tenir éloigné.

Paolo Maldini : Milan AC, 24 mai 2009

L'ancien grand défenseur du Milan garde assurément une impression mitigée de sa dernière apparition à San Siro. Si Maldini a été globalement salué par les tifosi présents au stade -malgré une défaite 3-2 face à la Roma -, une partie de l'enceinte (la Curva Sud, regroupant les supporters les plus radicaux) n'a pu s'empêcher de gâcher la fête. "Il n'y a qu'un seul capitaine", pouvait-on ainsi lire sur la tribune, avec un énorme tifo floqué du numéro 6 de Franco Baresi. Comme la Curva ne fait jamais les choses à moitié, le fiston de Cesare Maldini a pu se délecter d'un autre message : "Pour tes 25 ans de carrière, tu dois te sentir reconnaissant des couleurs que tu as portées avec des mercenaires et des mendiants." Hop-là, et c'est gratuit en plus.

Paolo Maldini





Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant