Top 10 : Actions humanitaires

le
0
Top 10 : Actions humanitaires
Top 10 : Actions humanitaires

On ne le dit presque jamais, mais les footballeurs ne se limitent pas à l'image de bodybuildés cupides et superficiels qu'on souhaite trop souvent leur accoler. Certains d'entre eux ont même la main sur le cœur, du genre à financer la construction d'une mosquée ou à venir en aide aux sans-abri. La preuve par dix.

1. CR7, ce bon samaritain


Si Cristiano Ronaldo affiche régulièrement son soutien à la cause palestinienne - il y a trois ans, il a fait don d'1,5 million d'euros aux enfants de Gaza -, ses bonnes actions s'étendent à bien d'autres domaines. En 2012, par exemple, la star du Real, trop souvent montrée du doigt pour son côté bling-bling, prenait en charge avec Jorge Mendes l'intégralité des frais de traitement contre le cancer d'un enfant de 9 ans avant de refaire parler de lui en mai dernier en reversant de sa poche près de 7 millions d'euros aux rescapés d'un séisme au Népal. Une succession de beaux gestes que les fans du joueur ne manqueront pas de rappeler.

2. Demba Ba et l'amour de la religion


Fervent religieux, Demba Ba ? Ça, on le savait ! Ce qu'on ne savait pas, en revanche, c'est que l'attaquant de Beşiktaş était à ce point investi dans l'Islam. En avril dernier, et quelques années après avoir financé plusieurs puits dans le village de sa famille, le joueur a ainsi pris en charge les frais de rénovation d'une mosquée à l'abandon dans la commune de Koussanar, ville natale de sa mère. Montant total de l'opération : 23 000 000 francs CFA, soit 34 960 euros. Un geste qui n'est pas sans rappeler celui de Kanouté qui, en 2008, achetait une mosquée à Séville pour 440 000 euros.

3. La fratrie Kalou et les hôpitaux


À défaut d'avoir mené la carrière à laquelle ils auraient pu prétendre, les frères Kalou ont marqué les esprits dans tout un autre domaine. La scène se passe le 14 février 2013. Plutôt que de fêter la Saint-Valentin avec leur compagne respective, Salomon et Bonaventure se rendent à Bouaké, une ville de Côte d'Ivoire à laquelle ils viennent d'offrir un nouveau centre hospitalier. Doté de 16 000 dialyseurs, de 14 générateurs et d'une vingtaine d'ordinateurs pour le personnel soignant et les administrateurs, ce dernier a forcément un coût. 456 000 euros, plus exactement.

4. Steven Naismith


Aide à la réinsertion des militaires en Écosse, soutien à l'association Dyslexia Scotland, Steven…








Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant