Tony Gallopin : « L'objectif est de gagner avec l'équipe »

le
0

Après avoir tenté de bien figurer au classement général l’an passé (finalement 30e), Tony Gallopin souhaite cette année se mettre au service de son sprinteur André Greipel. Il vise aussi une victoire d’étape.

Quel est votre objectif sur ce Tour?  L’an passé, j’ai joué le général, c’était une bonne expérience, ça m’a apporté beaucoup de choses, mais maintenant l’objectif numéro un est de gagner des étapes avec l’équipe, notamment avec André (Greipel) dans les sprints. Ça me tient aussi à cœur de travailler pour lui, et ensuite essayer d’aller en chercher une.   Un mot de cette présentation ici en Normandie ? La météo n’est pas top, mais sinon c’est une belle région. Moi j’ai de bons souvenirs ici que ce soit en amateurs ou en juniors. Et remettre un pied dans l’histoire, c’est pas mal. J’ai pas mal de coéquipiers qui me posent des questions sur l’homme accroché sur le toit là-bas, en parachute*, c’est intéressant (rires). En plus dans l’équipe on a des allemands, des néo-zélandais, des belges. Beaucoup de nations qui ont participé à la guerre. Ça fait du bien de replonger dans l’histoire quelque temps.   * le parachutiste John Steele, resté accroché sur le clocher de l’église lors du débarquement
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant