Toni Musulin livre quelques-uns de ses secrets

le
0
Dans un livre à paraître fin janvier, une journaliste révèle que l'ex-convoyeur avait construit une cache dans son parking pour y entreposer son butin. Un double mur que la police vient à peine de découvrir.

Toni Musulin avait tout prévu. Sauf la rapidité de la police à découvrir sa planque. Dans un livre à paraître le 26 janvier prochain*, la journaliste lyonnaise Alice Géraud-Arfi révèle que l'ex-convoyeur de fonds, accusé d'avoir dérobé 11,6 millions d'euros, avait construit une cache dans le box où se trouvaient sa voiture et son butin. Un double mur, à l'image d'un sac à double fond, derrière lequel il voulait cacher les 450.000 billets de son casse. Ce plan, que la police ignorait encore il y a 24 heures, avait été échafaudé minutieusement par Toni Musulin, selon Le Parisien, qui a révélé cette information mercredi.

Le mois précédent son casse du 5 novembre 2009, le convoyeur de la Loomis se rendait quotidiennement dans le box à voiture qu'il avait loué pour planquer son butin le moment venu. Chaque soir, il montait son mur rang par rang à l'aide de ciment et de moellons. Un mur parallèle et identique à celui du fond du box. A un détail près : Musulin...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant