TomTom résiste à la concurrence des smartphones

le
0
Le groupe néerlandais a baissé le prix de ses GPS pour répliquer à Apple, Google et Nokia.

Tout comme son concurrent Garmin, TomTom a encore réduit le prix moyen de ses équipements GPS. Il s'agit d'un moyen de résister à la percée des smartphones de Google, d'Apple et de Nokia qui permettent d'accéder à des services gratuits de «géolocalisation», grâce aux applications Google Maps et Ovi Cartes. Pour répliquer à cette concurrence, le néerlandais TomTom met l'accent sur les GPS installés en standard dans les automobiles, adoptés récemment par le japonais Mazda, les services pour le trafic en temps réel et les logiciels pour transformer un smartphone en GPS. Grâce à ses diversifications, l'entreprise hollandaise a augmenté de 3% son chiffre d'affaires au troisième trimestre, à 375 millions d'euros, à la surprise des analystes qui attendaient une stagnation. Mais ces projets génèrent des coûts de développement qui ont pesé sur le bénéfice net, en repli de 37% à 19 millions d'euros, notamment pour proposer la géolocalisation aux derniers smartp

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant