Tombouctou : pourquoi le patrimoine musulman a été détruit

le
0
Des mausolées musulmans et des mosquées de la ville malienne ont été détruits par les rebelles islamistes qui occupent le nord du pays. Inculture, confrontation de deux pratiques de l'islam... Nos explications.

Depuis samedi la fureur des islamistes s'abat sur le patrimoine plusieurs fois centenaire de Tombouctou. Dans la cité malienne, seize mausolées musulmans et trois mosquées sont classés au patrimoine mondial de l'Unesco depuis 1988. Pourquoi ces édifices, qui font la réputation de Tombouctou, sont-ils visés par des islamistes?

o Des «représailles» contre l'Unesco

Oumar oud Hamaha, porte-parole d'Ansar Dine / Capture d'écran Al Jazeera
Oumar oud Hamaha, porte-parole d'Ansar Dine / Capture d'écran Al Jazeera

Oumar oud Hamaha, porte-parole d'Ansar Dine / Capture d'écran Al Jazeera

Avec l'arrivée des islamistes en avril, l'Unesco a classé le 28 juin dernier les édifices de Tombouctou dans la liste du «patrimoine mondial en péril». Une annonce qui a mis la lumière sur ce patrimoine. «Dans un moment de crispation, mettre l'accent sur la préservation des mausolées n'était peut-être pas la méthode la plus habile pour protéger ces sites», croit savoir Roland Marchal, chargé de recherche au CNRS. L'organisation rebelle islamiste qui contrôle Tombouctou, Ansar Dine, reconnaît elle-même avoir mené

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant