Tomates boréales : des fruits de saison toute l'année 

le
1
Des tomates cultivées sous de gigantesques serres au nord du cercle polaire permettront aux Suédois de manger des tomates toute l'année.

Propice aux aurores boréales (et aux légendes de Noël), le cercle polaire intrigue une fois encore les scientifiques. Tout comme les chasseurs, ils ont été surpris de voir d'intenses lueurs vertes prés du petit village suédois de Nibyn à la frontière finlandaise, tout là-bas près du grand nord. En poussant leurs investigations, ils ont découvert la première plantation du cercle polaire capable de produire des tomates à l'année, grâce à la culture sous serre. Ces tomates «boréales» défraient la chronique dans le pays. «Elles sont très attendues. Nous sommes les premiers à produire toute l'année et il y a une demande importante dans la région», a expliqué à l'AFP le propriétaire de l'exploitation, Roger Nilsson.

La serre grande comme deux terrains de football donne l'impression d'entrer dans un sauna lumineux et luxuriant: quelque 600 lampes de 600 watts chacune sont braquées sur les 3.700 plants de tomates. La température ambiante est de 24 degrés, près de 30 degrés de plus qu'à l'extérieur. L'humidité est de 83 %. La récolte espérée de ces tomates de qualité «espero» qui supporte très bien la lumière (16 heures par jour) devrait atteindre 1000 tonnes par an.

La serre a coûté 462.000 euros et la production de tomates devrait générer un chiffre d'affaires annuel de 350.000 euros. Et lorsqu'on lui reproche la grande consommation d'électricité, Roger Nilsson a un argument tout prêt: l'empreinte carbone est inférieure à celle des centaines poids lourds qui transportent si fréquemment des tonnes de tomates espagnoles en Suède.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • frk987 le mardi 20 nov 2012 à 17:17

    Sûrement encore meilleures que les tomates hollandaises !!! bon appétit. C'est pas possible que des gens puissent acheter des m.. pareilles.