Tom Enders voit davantage de consolidation dans la défense

le
0
LA CONSOLIDATION SE POURSUIVRA DANS L'INDUSTRIE DE LA DÉFENSE, SELON THOMAS ENDERS
LA CONSOLIDATION SE POURSUIVRA DANS L'INDUSTRIE DE LA DÉFENSE, SELON THOMAS ENDERS

BRUXELLES (Reuters) - Le président exécutif du groupe aéronautique et de défense européen EADS Thomas Enders estime que la consolidation se poursuivra dans l'industrie de la défense.

"Je pense qu'il y aura encore de la consolidation, mais nous avons eu un exemple frappant l'an dernier, où le secteur a tenté de réaliser une opération de consolidation importante et où les dirigeants politiques l'ont empêchée", a-t-il dit lors de la conférence annuelle de l'Agence européenne de défense (AED).

Il faisait référence à l'échec, l'an passé, de la tentative de fusion de 45 milliards de dollars entre EADS et le britannique BAE Systems. La fusion, qui aurait créé un géant européen dans la défense et l'aéronautique, avait rencontré une forte opposition politique.

La pression exercée sur les finances publiques européennes se traduit par une poursuite de la diminution des dépenses de défense.

"Notre opinion est qu'il va falloir affronter en Europe une décennie sans croissance et plus probablement d'une diminution des budgets de défense", a-t-il dit.

"Nous admettons que l'industrie doit affronter un nouveau déclin des budgets de défense. Je pense que c'est très important et qu'il faut que nous en tirions tous les conséquences."

Adrian Croft, Juliette Rouillon et Nicolas Delame pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant