Tollé à l'UMP après la charge de Villepin contre Sarkozy

le
0
RÉACTIONS - L'ex-premier ministre a déclenché l'ire de la droite en déclarant que Nicolas Sarkozy était aujourd'hui «un des problèmes de la France». Dans son propre camp, l'embarras est manifeste.

Avec sa nouvelle charge violente contre le président Nicolas Sarkozy, Dominique de Villepin a provoqué un tollé à l'UMP. «Je dis que Nicolas Sarkozy est aujourd'hui un des problèmes de la France (...) et qu'il est temps que la parenthèse politique que nous vivons depuis 2007 soit refermée», a-t-il lancé au Grand Rendez-vous Europe 1/Le Parisien dimanche.

Longtemps très proche de l'ex-locataire de Matignon, le patron des députés UMP Jean-François Copé a aussitôt dénoncé des propos «pas acceptables». «Je suis très choqué (...) Il faudra certainement qu'un jour ou l'autre, tout ça se clarifie, que Dominique de Villepin nous dise dans quel camp il est», a-t-il lâché. Faut-il selon lui exclure l'ancien premier ministre de l'UMP ? «Il faudra qu'on en discute», a ajouté Jean-François Copé, qui préfère toutefois que les exclusions soient prononcées «plutôt pour des actes que pour des propos». Et de conclure : «On n'en est pas encore là».

Ironique, le düstrong>...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant