"Tolérance zéro" pour les pollueurs en Chine

le
0

PEKIN, 27 novembre (Reuters) - La Chine compte appliquer la "tolérance zéro" sur un grand nombre de nuisances à l'environnement et prendre des mesures contre les autorités locales qui protègent les pollueurs ou entravent les inspections, montre un document gouvernemental. Un vaste programme d'inspection doit être achevé d'ici la fin 2015 et ses résultats seront rendus publics, promet ce document diffusé mercredi soir sur le site du gouvernement chinois (www.gov.cn). Toute réglementation régionale qui entrave la mise en oeuvre des normes environnementales au niveau national devra être supprimée d'ici juin 2015, ajoute le texte. La pollution de l'air, du sol et des rivières en Chine est devenu un problème de taille pour le Parti communiste au pouvoir face à une opinion publique de plus en plus réticente à payer le prix environnemental de la croissance économique. Pékin a déclaré cette année la "guerre à la pollution" et adopté des amendements depuis longtemps attendus à sa loi de protection de l'environnement de 1989. Ces nouvelles clauses donnent aux autorités des pouvoirs accrus pour surveiller et sanctionner les pollueurs par des amendes ou des peines de prison. La mise en oeuvre des mesures anti-pollution reste l'une des principales préoccupations du gouvernement. Le ministère de la Protection de l'environnement s'est plaint le mois dernier que certaines provinces préféraient "la forme au fond" quand il s'agissait d'appliquer les nouvelles normes. (David Stanway; Jean-Stéphane Brosse pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant