Tokyo voit rouge à cause du yen

le
0
L'indice Nikkei a terminé la journée de vendredi en baisse de 0,65%, les investisseurs, peu nombreux, s'étant défaits de titres d'entreprises exportatrices japonaises à cause d'un regain de la devise nippone vis-à-vis du dollar et de l'euro.

Fermée jeudi pour cause de jours fériés, la Bourse de Tokyo a terminé la séance de vendredi en baisse de 0,65%. Les investisseurs, peu nombreux, se sont défaits de titres d'entreprises exportatrices japonaises à cause d'un regain de la devise nippone vis-à-vis du dollar et de l'euro.

A la clôture, l'indice Nikkei des 225 valeurs vedettes a perdu 67,29 points pour finir à 10.279,19 points. L'indice élargi Topix de tous les titres du premier tableau a de son côté achevé la journée en repli de 4,12 points (-0,45%) à 901,66 points. Le volume des transactions a été très faible en cette veille de Noël, avec seulement 1,28 milliard de titres échangés sur le premier marché.

La Bourse de Tokyo était fermée jeudi alors que le dollar et l'euro se sont notablement affaiblis depuis mercredi face à la monnaie japonaise, le premier tombant à moins de 83 yens et le deuxième sous les 109 yens. Le renchérissement du yen nuit aux entreprises nippones qui vendent à l'extérie

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant